BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

24 oct. 2012 14h45 HE

Le régime enregistré d'épargne invalidité : Ce que les Canadiens atteints d'un handicap et leur famille doivent savoir

- Un REEI peut contribuer à assurer la sécurité financière des personnes atteintes d'un handicap

- Le régime permet une croissance des placements selon le principe de l'impôt différé, ainsi que la possibilité de recevoir des subventions de la part du gouvernement fédéral

- Toutefois, malgré les nombreux avantages du REEI, seulement 13 pour cent des Canadiens souffrant d'une invalidité ont un compte REEI

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 24 oct. 2012) - BMO Groupe financier a rappelé aujourd'hui aux Canadiens atteints d'un handicap et à leur famille le rôle important que le régime enregistré d'épargne invalidité (REEI) peut jouer en contribuant à la sécurité financière des personnes handicapées.

Le REEI permet une croissance des placements selon le principe de l'impôt différé, ainsi que la possibilité de recevoir des subventions de la part du gouvernement fédéral. Toutefois, malgré les avantages du REEI, selon Ressources humaines et développement des compétences Canada, seulement treize pour cent des Canadiens souffrant d'un handicap profitent du programme.

BMO a été la première banque à avoir offert le REEI et est le chef de file de ce secteur du marché.

« Les frais associés aux soins à apporter à une personne souffrant d'un handicap représentent souvent un défi de taille, » a déclaré Robert Armstrong, vice-président, Stratégie de solutions gérées et de régimes enregistrés, BMO Investissements Inc. « Un REEI peut grandement contribuer à réduire les contraintes financières, notamment si l'on tient compte de l'épargne substantielle qu'un bénéficiaire peut permettre d'accumuler par le biais de la Subvention canadienne pour l'épargne-invalidité (SCEI) et du Bon canadien pour l'épargne-invalidité (BCEI), et grâce à la croissance des placements selon le principe de l'impôt différé. »

« Quand vient le temps de choisir les placements d'un REEI, les titulaires doivent d'abord définir leur horizon de placement et équilibrer le risque en conséquence, » a poursuivi M. Armstrong. « Il est tout aussi important d'opter pour des produits de placement dont les frais de gestion sont très concurrentiels, comme les portefeuilles FNB BMO qui combinent les avantages des fonds d'investissement et des fonds négociables en bourse. »

M. Armstrong a ajouté qu'en tant que première banque à avoir offert le REEI, BMO se sentait une responsabilité particulière à sensibiliser les Canadiens à l'égard des avantages du produit.

À propos du REEI

Le REEI encourage les familles et les particuliers à épargner pour la sécurité financière à long terme des personnes atteintes d'un handicap sévère ou prolongé. Il est offert aux Canadiens qui sont admissibles au crédit d'impôt pour personnes handicapées, et peut contribuer à la tranquillité d'esprit des parents et autres cotisants désireux d'établir un régime pour un bénéficiaire souffrant d'un handicap.

  • Les cotisations ne sont pas déductibles d'impôt mais croissent selon le principe de l'impôt différé.
  • Les gains réalisés grâce à de telles cotisations sont exonérés tant qu'ils sont conservés dans le régime.
  • Une fois retirés sous forme d'un paiement d'aide à l'invalidité, les gains sont imposables entre les mains du bénéficiaire, lequel est habituellement assujetti à un taux d'imposition plus bas.
  • Un seul bénéficiaire peut être nommé par REEI. Un bénéficiaire ne peut détenir qu'un seul REEI.
REEI
Qu'est-ce que c'est? Un véhicule d'épargne à impôt différé qui offre une sécurité financière à long terme aux personnes souffrant d'un handicap.

Il comprend des mesures incitatives de la part du gouvernement fédéral, telles que la Subvention canadienne pour l'épargne-invalidité (SCEI) et le Bon canadien pour l'épargne-invalidité (BCEI), qui pourraient donner droit à jusqu'à 90 000 $ supplémentaires par personne.
Qui est admissible? Les résidents canadiens doivent ouvrir un REEI au cours de l'année précédant leur soixantième anniversaire (ou au plus tard le 31 décembre de l'année au cours de laquelle ils ont atteint l'âge de 59 ans), disposer d'un numéro d'assurance sociale (NAS), et être admissibles au crédit d'impôt pour personnes handicapées.
Qui peut ouvrir un compte? Le compte peut être ouvert par le bénéficiaire, les parents d'un bénéficiaire mineur (l'âge varie selon la province de résidence) ou toute personne ou organisation légalement autorisée à agir au nom du bénéficiaire.
Qui peut cotiser? N'importe qui peut cotiser à un REEI, à condition d'avoir obtenu le consentement écrit du titulaire du compte.
Quelle est la limite de cotisation? Jusqu'à 200 000 $ à vie par bénéficiaire, pendant la durée de vie du REEI.

Il n'existe aucune limite annuelle de cotisation.
Quelle est la date limite de cotisation? Date limite annuelle de cotisation pour profiter des subventions et des bons du gouvernement pour l'année en cours : le 31 décembre.

Dernière journée d'admissibilité aux subventions et aux bons du gouvernement : le 31 décembre de l'année au cours de laquelle le bénéficiaire atteint l'âge de 49 ans.

Dernière journée possible de cotisation au régime : le 31 décembre de l'année au cours de laquelle le bénéficiaire atteint l'âge de 59 ans.

Pour de plus amples renseignements au sujet du REEI, consultez les sites suivants : http://www.servicecanada.gc.ca/fra/gdc/reei.shtml

www.bmo.com/REEI

Renseignements