Gouvernment du Canada

Gouvernment du Canada

20 déc. 2016 09h00 HE

Le remplacement des aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe se traduira par des retombées économiques dans l'est du Canada

PAL Aerospace aura un rôle essentiel à jouer en ce qui concerne le soutien des Forces armées canadiennes

ST. JOHN'S, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(Marketwired - 20 déc. 2016) - La recherche et le sauvetage sont des services essentiels qui sont offerts à la population canadienne d'un bout à l'autre du pays. C'est pourquoi le gouvernement du Canada bâtit une force militaire plus souple et mieux équipée, tout en s'assurant d'obtenir le meilleur rapport qualité-prix pour les Canadiens.

Aujourd'hui, l'honorable Judy M. Foote, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, était à St. John's, à Terre-Neuve-et-Labrador, pour parler du rôle essentiel que PAL Aerospace jouera dans la prestation des services relatifs à la nouvelle flotte canadienne d'aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe.

La ministre Foote, qui était accompagnée des députés locaux Nick Whalen (St. John's-Est), Seamus O'Regan (St. John's-Sud-Mount Pearl) et Ken McDonald (Avalon) ainsi que de représentants de PAL Aerospace, a souligné la contribution cruciale de l'entreprise de la région au maintien de la capacité des Forces armées canadiennes en matière de recherche et de sauvetage, en mettant aussi l'accent sur les répercussions de cette contribution.

Le gouvernement du Canada a annoncé récemment l'attribution d'un contrat de 2,4 milliards de dollars à Airbus Defence and Space en vue de remplacer la flotte d'aéronefs CC115 Buffalo et CC130 Hercules du Canada. Le contrat vise la livraison de 16 aéronefs C295W dotés de systèmes à la fine pointe de la technologie, qui appuieront les opérations de recherche et de sauvetage au Canada.

En partenariat avec Airbus Defence and Space, PAL Aerospace devra assurer, après livraison, les services d'entretien et de soutien associés à la nouvelle flotte. Airbus devait s'allier à une entreprise canadienne; elle veillera, avec PAL Aerospace, à ce que des entreprises canadiennes participent au contrat et à ce que la majorité des travaux de maintenance et de soutien soient réalisés au Canada.

Les travaux prévus devraient se traduire par la création d'emplois bien rémunérés pour les Canadiens de la classe moyenne, stimuler l'économie et le solide secteur canadien de l'aérospatiale et fournir de potentielles possibilités d'exportation pour les entreprises canadiennes. Le contrat est également assorti d'options permettant de prolonger de 15 ans la période visée par la prestation des services d'entretien et de soutien.

Citations

« Grâce au partenariat établi entre Airbus et PAL Aerospace, nous veillerons à ce que les travaux de maintenance continue à l'égard de cette nouvelle flotte d'aéronefs soient effectués au Canada, par une main-d'œuvre canadienne. Cet engagement à investir dans l'économie canadienne se traduira par la création et le maintien de bons emplois pour la classe moyenne de la région. »

L'honorable Judy M. Foote, Ministre des Services publics et de l'Approvisionnement

Les faits en bref

  • Les Forces armées canadiennes sont responsables d'exécuter les opérations aéronautiques de recherche et de sauvetage. En collaboration avec le gouvernement fédéral, les gouvernements provinciaux et territoriaux et les administrations municipales, ainsi que des organisations locales de recherche et de sauvetage, les Forces armées viennent en aide aux Canadiens en situation de détresse à l'échelle du pays et en mer.
  • Le contrat initial a été attribué à Airbus. Il est d'une durée de 11 ans et est évalué à 2,4 milliards de dollars (taxes applicables en sus). Le contrat comprend l'acquisition et l'organisation pendant une période de 6 ans, y compris la construction d'un nouveau centre de formation à Comox, en Colombie-Britannique, et la prestation de services d'entretien et de soutien au cours des 5 premières années.
  • Ce contrat est aussi assorti d'options de prolongation des services d'entretien et de soutien pour une période supplémentaire de 15 ans. Si le Canada décide de profiter de ces options supplémentaires, la valeur du contrat pourrait se chiffrer à 4,7 milliards de dollars (taxes applicables en sus).
  • Les aéronefs CC115 Buffalo et CC130 Hercules du Canada ont bien servi le pays au cours des 20 à 40 dernières années. Chaque année, ces aéronefs exécutent plus de 350 missions et sauvent la vie de milliers de Canadiens.

Produits connexes

Communiqué : Les Forces armées canadiennes recevront de nouveaux aéronefs de recherche et de sauvetage

Document d'information : Une solution de recherche et de sauvetage moderne et efficace pour les Forces armées canadiennes

Document d'information : Processus d'approvisionnement pour aéronef de recherche et de sauvetage à voilure fixe

Infographie : Échéancier de l'approvisionnement en aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe

Infographie : Capacité

Liens connexes

Services publics et Approvisionnement Canada : Projet de remplacement d'aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe

Défense nationale : Investir dans l'équipement et Recherche et sauvetage au Canada : Une responsabilité partagée

Aviation royale canadienne : Recherche et sauvetage

Innovation, Sciences et Développement économique Canada : Retombées industrielles et technologiques : Aéronef de recherche et sauvetage à voilure fixe - acquisition

Suivez-nous sur Twitter.

Suivez-nous sur Facebook.

Renseignements

  • Annie Trépanier
    Cabinet de l'honorable Judy M. Foote
    819-997-5421

    Relations avec les médias
    Services publics et Approvisionnement Canada
    819-420-5501
    media@tpsgc-pwgsc.gc.ca