Réseau canadien de l'eau

Réseau canadien de l'eau

17 mai 2016 05h00 HE

Le Réseau canadien de l'eau est l'hôte de la conférence Blue Cities 2016

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 17 mai 2016) -

Note aux rédacteurs : Des images sont associées à ce communiqué de presse.

La fréquence croissante et l'intensification des feux de forêt, des inondations et des sécheresses forcent les villes à adapter leurs stratégies de gestion de l'eau. Le Forum économique mondial place les crises d'approvisionnement en eau parmi les pires menaces qui pèsent sur la planète pour les dix prochaines années. Le monde doit composer avec un contexte de progression des phénomènes météorologiques extrêmes et d'urbanisation continue devenu la nouvelle norme. Au Réseau canadien de l'eau, nous croyons que le Canada a le potentiel de devenir un chef de file mondial de la gestion de l'eau et de l'innovation.

« Le Canada devrait exceller en gestion de l'eau autant qu'il excelle en hockey », dit Bernadette Conant, directrice générale du Réseau canadien de l'eau. « Tous les ordres de gouvernement sont aux prises avec des enjeux liés à l'eau; nous devons collaborer et coordonner l'acquisition et l'application des connaissances pour devenir des chefs de file mondiaux dans ce domaine. »

Le Canada est confronté à un défi de taille : le remplacement des infrastructures vieillissantes. Ce défi, qui consiste à assurer au fil de la prochaine décennie la fiabilité et l'abordabilité des systèmes d'eau municipaux, le Réseau canadien de l'eau et le groupe de leadership du Consortium sur les eaux urbaines sont prêts à relever.

Le Réseau canadien de l'eau organise deux événements en mai.

Table ronde sur les infrastructures municipales d'eau
Assemblée à huis clos avec des représentants de villes de toutes les régions du Canada
Le 17 mai 2016
Toronto (Ontario)

De hauts fonctionnaires fédéraux et provinciaux et des gestionnaires de l'eau de 19 villes canadiennes participeront à la première Table ronde sur les infrastructures municipales d'eau le 17 mai. Le Réseau canadien de l'eau, en collaboration avec Infrastructure Canada, étudiera avec ces hauts dirigeants du secteur de l'eau les meilleures stratégies de financement et de mise à niveau des infrastructures municipales d'eau au Canada.

"Les Canadiens savent que l'eau est l'une de nos ressources les plus précieuses et reconnaissent que des actions concrètes sont nécessaires afin de protéger nos infrastructures reliées à l'eau pour aujourd'hui et demain", a dit l'honorable Amarjeet Sohi, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités. "C'est pourquoi le gouvernement du Canada s'est engagé à verser 2 milliards de dollars en vertu du nouveau fonds pour l'eau potable et le traitement des eaux usées pour des améliorations immédiates à l'infrastructure de distribution et de traitement des eaux. Ceci n'est qu'une des façons qui nous permettent de rencontrer les priorités pressantes des collectivités partout au Canada, grâce à notre plan historique pour investir plus de 120 milliards de dollars dans les infrastructures publiques au cours des dix prochaines années. En travaillant en collaboration avec tous les ordres de gouvernement ainsi qu'avec divers intervenants, nous ciblerons des investissements judicieux afin de s'assurer que nos collectivités demeurent parmi les meilleurs endroits où vivre au monde."

Conférence Blue Cities 2016
18-19 mai 2016
Toronto (Ontario)

Plus de 150 acteurs de changement et hauts gestionnaires de l'eau prendront part à la conférence Blue Cities 2016 les 18 et 19 mai. Le but de la conférence est de définir des solutions aux défis de la gestion de l'eau et des possibilités d'innovation afin d'accroître la résilience au sein des villes canadiennes.

« La conférence Blue Cities, c'est l'occasion de réunir dans une même enceinte les principaux acteurs du secteur de l'eau afin de discuter de stratégies de gestion. Nos villes sont en quête de stratégies novatrices pour accroître la résilience et la viabilité financière de leurs systèmes d'eau. Innovation, mégadonnées, collaboration… ces concepts sont maintenant indissociables de nos efforts pour composer avec les impacts des changements climatiques, ou des événements météorologiques extrêmes comme les inondations et les feux de forêt », déclare Bernadette Conant, directrice générale du Réseau canadien de l'eau.

Les quatre thèmes suivants seront abordés :

Identification des impacts et des risques dans un contexte devenu la nouvelle norme. Les événements météorologiques extrêmes et imprévus ont des impacts sur la santé publique, environnementale et économique. Comment nous y préparer?

Avancer vers des systèmes durables, toute une affaire! Quelles sont les meilleures façons de maximiser les investissements des contribuables pour atteindre des objectifs de durabilité et de résilience?

Infrastructures et stratégies de planification pour accroître la résilience des systèmes. Comment assurer la pérennité de nos collectivités dans le contexte d'infrastructures en décrépitude et d'urbanisation rapide?

Communications : préoccupations publiques, faits et décisions difficiles. Les gestionnaires de l'eau sont souvent tenus de prendre des décisions difficiles qui ne recueillent pas nécessairement la faveur du public. Comment faire le pont entre les connaissances scientifiques et les décisions d'une part, et les enjeux primordiaux pour le public, d'autre part?

À propos du Réseau canadien de l'eau

En tant que centre névralgique de la mobilisation des connaissances au Canada, le Réseau canadien de l'eau met les connaissances scientifiques à la disposition des décideurs. Nous veillons à comprendre les priorités du gouvernement et de l'industrie et à faire en sorte que la recherche et l'innovation dans le secteur de l'eau en soutiennent la réalisation. Depuis quinze ans, nos travaux ont permis de protéger la santé publique et de générer des économies de centaines de millions de dollars pour les contribuables.

Pour de plus amples renseignements, visitez cwn-rce.ca

Statistiques sur l'eau

  • Depuis 2009, les sinistres assurés découlant d'événements catastrophiques, et la plupart attribuables à des dégâts d'eau, ont coûté plus d'un milliard de dollars chaque année. (Bureau d'assurance du Canada)

Événements météorologiques extrêmes

  • 2015 Sécheresse en Colombie-Britannique, en Alberta et en Saskatchewan
  • 2015 Froid extrême et bris de conduites d'eau principales au Manitoba, en Ontario et au Québec
  • 2014 Tempête de verglas à Toronto (106 millions $)
  • 2013 Inondations en Alberta (4 milliards $)
  • 2013 Tempête de verglas et inondations à Toronto (65 millions $ - 850 $ en réclamations d'assurance)
  • 2011 Feu de forêt au lac des Esclaves (700 millions $)
  • 2010 Feux de forêt en C.-B. (230 millions $)
  • 1998 Tempêtes de verglas au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick (3 milliards $)
  • Le budget fédéral prévoit l'affectation de 20 milliards de dollars à des projets d'infrastructure verte au cours des dix prochaines années.
  • En collaboration avec 44 universités d'un bout à l'autre du Canada, le Réseau canadien de l'eau a mené des travaux de recherche sur la gestion de l'eau.

Selon le Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes :

  • Le coût des travaux de réfection et de remplacement des infrastructures municipales d'eau potable, d'eaux usées et d'eaux pluviales nécessaires au Canada est évalué à plus de 170 milliards de dollars.
  • 54 % des infrastructures d'eaux pluviales sont en très mauvais état, tandis que 35 % des infrastructures d'eaux usées et 29 % des infrastructures d'eau potable sont en état passable, mauvais et très mauvais.

Selon l'Étude sur les attitudes des Canadiens à l'égard de l'eau 2015 :

  • Seul un Canadien sur dix croit que les systèmes d'eau de leur collectivité nécessitent des investissements importants.
  • 46 % des Canadiens admettent n'avoir aucune connaissance de l'état des systèmes d'épuration des eaux.
  • 50 % des Canadiens n'ont aucune connaissance de l'état des systèmes de collecte des eaux pluviales.
  • Plus de 30 % des Canadiens ont subi les contrecoups d'inondations attribuables à des événements météorologiques extrêmes dans leur collectivité.

http://www.cwn-rce.ca/

http://bluecities.ca/

Pour voir les images associées à ce communiqué, veuillez consulter les liens suivants :

http://www.marketwire.com/library/20160516-Blue_Cities_1_800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20160516-Blue_Cities_2_800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20160516-Infrastructure_Roundtable_FR_800.jpg

Renseignements