Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

30 juin 2016 13h30 HE

Le reste du Canada doit suivre l'exemple de l'Alberta pour ce qui est du salaire minimum

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 30 juin 2016) - Le Congrès du travail du Canada se réjouit de l'annonce faite aujourd'hui par le gouvernement de l'Alberta selon laquelle il haussera le salaire minimum de façon échelonnée pour qu'il atteigne 15 $ d'ici 2018. Le CTC incite le gouvernement fédéral et les autres provinces à faire du salaire minimum de 15 $ la norme pour les travailleurs et les travailleuses de l'ensemble du pays.

« Aujourd'hui, le gouvernement de l'Alberta tient une importante promesse électorale, ce qui aidera près de 300 000 travailleuses et travailleurs ayant actuellement de la difficulté à se nourrir, à se loger, à se déplacer et à subvenir à d'autres besoins fondamentaux », déclare Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada.

« L'Alberta fait preuve d'un leadership audacieux et elle établit une nouvelle norme. Nous incitons le reste du Canada à suivre son exemple », ajoute M. Yussuff.

Environ 25 % des travailleuses et travailleurs du Canada - soit plus de quatre millions de personnes - ont gagné le salaire minimum ou un montant proche de celui-ci en 2015. Les femmes sont démesurément représentées dans ce groupe, plus d'un tiers d'entre elles gagnant moins de 15 $ l'heure par rapport à 22 % des hommes. L'effet sur les Canadiennes et les Canadiens racialisés et les autres groupes marginalisés peut être encore plus important.

La campagne pour un salaire minimum de 15 $ prend de l'ampleur dans l'ensemble de l'Amérique du Nord depuis quelques années, des victoires importantes ayant été remportées en Californie, à New York, à Seattle et, dernièrement, à Washington, D.C.

« Des spécialistes étudient les hausses du salaire minimum depuis des décennies. Les preuves sont claires : la hausse du salaire minimum n'élimine pas des emplois et peut en fait être utile aux entreprises car elle réduit le roulement du personnel, accroît la productivité et stimule la capacité d'achat locale », dit M. Yussuff.

Le Congrès du travail du Canada incite le gouvernement Trudeau à mettre en vigueur un salaire minimum de 15 $ pour le personnel fédéral et les autres provinces à suivre l'exemple de l'Alberta.

Le Congrès du travail du Canada est la voix nationale du mouvement syndical et il représente 3.3 millions de travailleurs et travailleuses canadiens.

Renseignements