Diversification de l'économie de l'Ouest Canada

Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
Gouvernement de la Saskatchewan

Gouvernement de la Saskatchewan
Saskatchewan Research Council

Saskatchewan Research Council

14 sept. 2012 11h45 HE

Le Saskatchewan Research Council annonce la construction d'une nouvelle usine pilote de traitement des minéraux

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 14 sept. 2012) - Aujourd'hui, le Saskatchewan Research Council (SRC) a annoncé la construction d'une nouvelle usine pilote de traitement des minéraux. S'ajoutant aux installations d'essai, au laboratoire et à l'expertise consacrés au traitement des minéraux du SRC, la nouvelle usine pilote permettra aux entreprises minières de l'Ouest canadien et d'ailleurs d'avoir accès à un éventail d'activités de recherche appliquée, de développement, de conception de processus, de mise à l'échelle et de démonstration de prototypes, sans compter les nouveaux processus améliorés pour récupérer des métaux et minéraux de grande valeur.

L'honorable Lynne Yelich, ministre d'État à la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien, et Jennifer Campeau, députée provinciale de Saskatoon Fairview, au nom de l'honorable Bill Boyd, ministre de l'Économie et ministre responsable du SRC, étaient présents aujourd'hui pour annoncer la construction. Située à Saskatoon, l'usine pilote permettra au SRC d'offrir des services et une expertise qui n'étaient pas disponibles en Saskatchewan auparavant et aidera les entreprises minières à accroître leur productivité et leur compétitivité d'une manière durable sur le plan environnemental.

« Notre gouvernement s'engage à soutenir le secteur des minéraux de l'Ouest canadien, a déclaré la ministre Yelich. Notre investissement dans la nouvelle usine pilote de traitement des minéraux aidera à créer des emplois, à stimuler la croissance et à assurer la prospérité à long terme en réduisant les coûts de fonctionnement de l'industrie minière et les coûts de traitement des minéraux et, par la suite, en augmentant sa productivité. »

La nouvelle usine pilote favorisera la mise au point et la démonstration de nouvelles méthodes améliorées de traitement des minéraux, tels la potasse, l'or, les métaux communs, le charbon, les sables bitumineux, le schiste bitumineux et surtout les minéraux de terres rares. De plus, elle facilitera la démonstration de prototypes de nouvelles technologies susceptibles d'augmenter les rendements miniers et de réduire les coûts.

« L'exploitation minière et le traitement des minéraux constituent des secteurs clés de notre économie, et la Saskatchewan est l'un des plus grands producteurs de minéraux de potasse et d'uranium au monde, a indiqué Mme Campeau. L'usine pilote dotera la Saskatchewan de moyens de soutien ultramodernes pour exploiter des gisements de minéraux de la manière la plus efficace possible, tout en réduisant au maximum les effets sur l'environnement. »

Les installations décupleront les capacités du SRC d'élaborer, de mettre à l'essai, de mettre à l'échelle et d'éprouver par démonstration des méthodes d'extraction et de traitement des minéraux de terres rares - un des quelques centres spécialisés dans ce domaine au Canada. Difficiles et coûteux à extraire, les minéraux de terres rares sont en très grande demande dans le monde, car ils entrent dans la fabrication de technologies, telles que les téléphones intelligents, les écrans plats et les batteries d'automobiles électriques et dans la mise au point d'alliages destinés à l'aérospatiale.

« Le SRC compte déjà de nombreuses années d'expérience dans la mise au point de solutions pratiques destinées à l'industrie minière. Depuis 65 ans, il soutient diverses industries, tant celles de la potasse, de l'uranium, de l'or, des métaux communs et du diamant que celles des sables bitumineux, du schiste bitumineux et du charbon, grâce à ses activités de recherche appliquée, de développement, de démonstration et de mise à l'essai, a expliqué Laurier Schramm, Ph.D., président-directeur général du SRC. En plus des moyens que possède actuellement le SRC dans le secteur, l'usine pilote nous permettra de travailler avec l'industrie à la mise à l'essai de technologies dans un véritable milieu d'activité et de résoudre des problèmes industriels au moyen de solutions efficaces sur le plan de la conception. »

Compte tenu du lancement prochain de certains services, l'usine pilote de 2,2 millions de dollars devrait fonctionner à pleine capacité d'ici le printemps 2013.

Le SRC est l'un des principaux fournisseurs d'activités de recherche appliquée, de développement et de démonstration (R.-D. et D.) et de commercialisation de la technologie au Canada. Comptant plus de 400 employés et 65 ans d'expérience en R.-D. et D., le SRC génère annuellement 78 millions de dollars de revenus et propose ses produits et services à 1 900 clients de partout dans le monde.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le nouveau site Web interactif du SRC à l'adresse http://www.src.sk.ca (en anglais seulement).

Renseignements