Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

08 juil. 2013 10h22 HE

Le SCFP offre ses condoléances aux victimes de l'écrasement des Lignes aériennes Asiana

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 8 juillet 2013) - La Division du transport aérien du Syndicat canadien de la fonction publique offre ses condoléances aux familles des victimes de l'écrasement du vol 214 des Lignes aériennes Asiana.

« Nous pensons aux familles des victimes et à toutes les personnes qui ont subi des blessures dans l'écrasement, et nous saluons le courage et le professionnalisme dont ont fait preuve les membres d'équipage dans cette situation d'urgence », a déclaré Michel Cournoyer, président de la Division du transport aérien du SCFP. L'appareil a fait un atterrissage forcé le 6 juillet à l'aéroport de San Francisco.

M. Cournoyer a félicité les agents de bord et les passagers, ainsi que les premiers répondants, qui ont uni leurs efforts pour amener tous les passagers en lieu sûr.

« En situation d'urgence, chacun a son rôle à jouer pour assurer la sécurité des passagers, a précisé Michel Cournoyer. Nous tenons à féliciter tous ceux qui ont travaillé ensemble et rapidement à assurer la sécurité d'un si grand nombre de passagers. »

Les agents de bord canadiens surveillent la situation de près pour en apprendre plus sur le rôle du personnel de cabine, d'autant plus que notre gouvernement fédéral a dernièrement accepté de réduire le ratio des agents de bord sur les appareils canadiens.

« Nous garderons l'œil ouvert pour apprendre de cet écrasement et en tirer les leçons qui s'appliquent ici au pays, a poursuivi M. Cournoyer. Le ratio d'un agent de bord pour 40 passagers est crucial. En situation d'urgence, chaque seconde compte. Comme professionnels de la sécurité, les agents de bord sont les premiers à devoir réagir en cas d'urgence. »

Renseignements

  • Mario Emond
    Relations avec les médias, SCFP
    613-237-9475
    memond@scfp.ca