Diversification de l'économie de l'Ouest Canada

Diversification de l'économie de l'Ouest Canada

09 nov. 2011 14h30 HE

Le secrétaire parlementaire Saxton s'entretient avec des étudiants originaires d'Inde dans le cadre d'une initiative de la SFU

SURREY, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 9 nov. 2011) - Aujourd'hui, sur le campus Surrey de l'Université Simon Fraser (SFU), Andrew Saxton, député fédéral de North Vancouver et secrétaire parlementaire du président du Conseil du Trésor et pour la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien, s'est entretenu avec des participants à l'initiative de mobilité, d'échanges et d'innovation entre la Colombie-Britannique et l'Inde, dont trois étudiants d'Inde qui séjournent en Colombie-Britannique dans le cadre du programme.

En juin 2011, l'honorable Lynne Yelich, ministre d'État à la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien (DEO), a annoncé un investissement fédéral de 302 525 dollars pour soutenir cette initiative, qui facilite l'établissement de partenariats entre deux régions et qui aboutit à une collaboration dans les domaines de la recherche, du commerce et de l'investissement.

« Grâce à la contribution de DEO, ces étudiants constateront que la Colombie-Britannique est l'endroit idéal où étudier, travailler, habiter et investir », a déclaré le secrétaire parlementaire Saxton. « Notre gouvernement est fier de travailler en partenariat avec l'Université Simon Fraser et de l'encourager dans ses efforts visant à consolider la relation entre le Canada et l'Inde et à ouvrir de nouvelles perspectives propices à la collaboration et à la croissance économique. »

Une partie de l'initiative comprend un court séjour de professionnels de l'industrie et d'universitaires originaires d'Inde en Colombie-Britannique. Durant leur séjour, ces derniers suivent des cours ou des programmes personnalisés en compagnie d'intervenants des secteurs de l'énergie propre, de la santé et des sciences de la vie de la province ainsi que dans le tout nouveau secteur des médias et du cinéma.

En deux ans, en plus des visites de professionnels et universitaires indiens, l'initiative prévoit un séjour d'étudiants de la SFU au sein d'organisations indiennes et la tenue d'ateliers sectoriels tant en Colombie-Britannique qu'en Inde.

« L'initiative de mobilité de la SFU entre la Colombie-Britannique et l'Inde permet à la Colombie-Britannique d'établir des relations avec l'un des pays dont la croissance économique est la plus rapide au monde. Les étudiants indiens séjournant à la SFU, Himanshu Tyagi, Daya Gaur et D.V. Rai, échangent des connaissances avec des chercheurs et entreprises de la Colombie-Britannique en vue d'ouvrir des perspectives dans les secteurs de l'énergie propre, de la santé et des sciences de la vie », a indiqué Nimal Rajapakse, doyen et professeur, faculté des sciences appliquées de la SFU. « Nous constaterons les retombées de leur passage dans quelques années car nous sommes en train d'établir des liens entre nos économies locales à l'intention des entreprises de la Colombie-Britannique et d'offrir de nouvelles possibilités à nos étudiants. »

« Compte tenu des innovations constatées dans le secteur local des énergies renouvelables de la province, j'entrevois d'importantes futures retombées pour la Colombie-Britannique. En échange, je communique mes travaux de recherche sur l'optimisation de l'énergie provenant de sources renouvelables et j'étudie les façons dont le secteur de l'énergie indien développe des sources d'énergie propre. Ce type d'échanges est essentiel pour faire progresser nos initiatives d'une manière coordonnée », a expliqué Himanshu Tyagi, l'un des participants à l'initiative issu de l'école de génie mécanique, des matériaux et de l'énergie, à IIT Ropar.

Daya Gaur, directeur, faculté des sciences et du génie informatiques à IIT Ropar et responsable de l'unité entrepreneuriale à IIT Ropar, a déclaré : « Après avoir étudié en informatique à l'Université Simon Fraser en tant qu'étudiant diplômé, je connais parfaitement les atouts de l'institution et sa capacité d'étendre son programme universitaire à l'étranger. Je suis très heureux d'étudier la possibilité de coordonner des études universitaires entre la SFU et IIT Ropar, à Rupnagar, au Punjab, et de présenter les résultats de mes activités de recherche à des étudiants. »

Constituée de plus de huit facultés réparties sur trois campus situés à Burnaby, à Vancouver et à Surrey, l'Université Simon Fraser compte plus de 30 000 étudiants, 110 000 anciens étudiants et plus de 900 membres à temps plein du corps enseignant. En 2006, elle a été la première université canadienne à lancer une stratégie sur l'Inde, qui possède un secrétariat installé sur le campus de Surrey et qui est dirigée par un conseil consultatif sur l'Inde constitué de dirigeants communautaires et d'entreprises.

Diversification de l'économie de l'Ouest Canada travaille en collaboration avec les gouvernements provinciaux, les associations sectorielles et les collectivités dans le but de favoriser le développement et la diversification de l'économie de l'Ouest. Le Ministère coordonne également les activités économiques du gouvernement fédéral dans l'Ouest et fait valoir les intérêts de la région dans le processus décisionnel national.

Inscrivez-vous à notre service d'envoi de communiqués et de discours afin de vous tenir au courant des dernières activités de DEO.

Renseignements

  • Ben Letts
    Gestionnaire régional intérimaire des communications
    Diversification de l'économie de l'Ouest Canada
    Vancouver (Colombie-Britannique)
    604-666-1318

    Marianne Meadahl
    Directrice adjointe, Externe
    Simon Fraser University
    Affaires publiques et Relations avec les médias
    778-782-4323

    Numéro sans frais de DEO : 1-888-338-9378
    Téléimprimeur (ATS) : 1-877-303-3388
    Site Web de DEO : www.wd-deo.gc.ca