SOURCE: ConstruForce Canada

ConstruForce Canada logo

18 janv. 2016 09h30 HE

Le secteur de la construction doit mettre l'accent sur le remplacement d'une main-d'œuvre vieillissante

HALIFAX, NS--(Marketwired - 18 janvier 2016) -  Selon les dernières prévisions sur le marché du travail publiées par ConstruForce Canada aujourd'hui, la croissance dans les secteurs de la rénovation résidentielle et de la construction non résidentielle, ainsi que le besoin de remplacer une main-d'œuvre vieillissant rapidement, susciteront de nouvelles occasions d'emploi pour les travailleurs qualifiés de la Nouvelle-Écosse.

" Les niveaux d'emploi total devraient demeurer relativement inchangés, a déclaré Rosemary Sparks, directrice générale de ConstruForce Canada. Cependant, c'est principalement dans les secteurs de l'entretien non résidentiel et de la rénovation résidentielle que les nouvelles occasions d'emploi se présenteront. "

Le rapport Regard prospectif - Construction et maintenance 2016-2025 de ConstruForce Canada indique une croissance modérée de l'emploi dans la construction d'immeubles non résidentiels et la construction d'ouvrages de génie civil, comme de nouvelles lignes de distribution et des parcs éoliens. De nouvelles occasions d'emploi seront également créées dans la rénovation résidentielle et dans l'entretien d'immeubles non résidentiels. L'activité de rénovation augmentera en raison du vieillissement du parc de logements, alors que l'emploi dans la construction de nouvelles habitations chutera.

En outre, le rapport de ConstruForce Canada fait état de ce qui suit :

  • Il devrait y avoir une légère augmentation de 1 200 emplois, ou de 8 %, dans la construction non résidentielle et les projets de génie civil au cours des dix prochaines années.
  • Le secteur résidentiel subira une perte de 2 200 emplois en raison du ralentissement de la construction de nouvelles habitations. Cette perte sera seulement partiellement compensée par la croissance de l'activité de rénovation.

" Le départ à la retraite de 8 500 travailleurs qualifiés constituera la principale difficulté sur le plan du recrutement pendant la prochaine décennie, ajoute Mme Sparks. Une réduction du bassin de jeunes chercheurs d'emploi compliquera davantage le remplacement de 24 % de la main-d'œuvre au cours des dix prochaines années. "

ConstruForce Canada est une organisation nationale menée par l'industrie et représentant tous les secteurs de l'industrie canadienne de la construction. Il a pour mandat de fournir en temps opportun de l'information exacte et des analyses sur le marché du travail et d'offrir des programmes et des initiatives pour faire en sorte que la main-d'œuvre canadienne de la construction et de la maintenance puisse répondre à la demande, renforcer sa capacité et acquérir les compétences requises. Visitez le www.previsionsconstruction.ca

Financé par le gouvernement du Canada par le biais du Programme d'appui aux initiatives sectorielles

Image disponible: http://www.marketwire.com/library/MwGo/2016/1/14/11G078884/Images/Fre_print_blank_high_res-1f32076c60e79f61809cf2f84ce8f075.jpg

Renseignements

  • Renseignements :
    Rosemary Sparks
    directrice générale de ConstruForce Canada
    sparks@construforce.ca
    905 852-9186