SOURCE: ConstruForce Canada

ConstruForce Canada

31 janv. 2017 09h00 HE

Le secteur de la construction du Canada connaîtra une lente croissance

OTTAWA, ON--(Marketwired - 31 janvier 2017) - Après deux années de déclin, l'activité de construction au Canada devrait augmenter légèrement cette année. La croissance globale sera plus lente et inégale entre les provinces en raison du début et de la fin prévus des grands projets et du ralentissement de la construction résidentielle. Selon les dernières prévisions sur le marché du travail publiées par ConstruForce Canada aujourd'hui, l'un des plus gros défis pour l'ensemble du secteur pendant la décennie sera de compenser le départ à la retraite soudain d'environ 21 % de la main-d'œuvre de la construction du pays.

" La vague imminente de départs à la retraite des travailleurs de la génération du baby-boom dont on a tant entendu parler est arrivée, a déclaré Rosemary Sparks, directrice générale de ConstruForce Canada. Durant la décennie, quelque 248 000 travailleurs qualifiés partiront à la retraite. C'est une énorme perte d'expérience à laquelle il est encore plus difficile de remédier dans un contexte de ralentissement économique. "

Selon le rapport Regard prospectif - Construction et maintenance 2017-2026 de ConstruForce Canada, l'activité de construction devrait diminuer dans la plupart des provinces, en raison d'un ralentissement dans la construction de nouvelles habitations et de la fin de grands projets. Les besoins en main-d'œuvre varieront d'une province à l'autre et les marchés liés au secteur primaire, dont l'Alberta et Terre-Neuve-et-Labrador, devraient continuer de faiblir à court terme à mesure que les projets en cours prendront fin. Dans d'autres provinces, notamment la Colombie-Britannique, le Nouveau-Brunswick et l'Ontario, les travaux en cours et le démarrage prévu de projets dans les secteurs des services publics, des pipelines, du transport et d'autres infrastructures créeront de nouvelles possibilités d'emploi. Les calendriers des projets proposés seront variés, et les besoins en main-d'œuvre seront répartis de façon inégale entre les provinces. Pendant la dernière moitié de la période de prévision, l'achèvement des projets et la diminution de l'activité de construction de nouvelles habitations ramèneront l'emploi près des niveaux de 2016 dans la plupart des provinces.

Secteur de la construction non résidentielle : Les principales régions où l'on prévoit de nouvelles possibilités d'emploi sont les suivantes :

  • Nouveau-Brunswick : Les projets de pipeline, de terminal maritime et de remise en état d'un barrage hydroélectrique feront augmenter les besoins en main-d'œuvre.
  • Ontario : D'importants projets visant des infrastructures de transport collectif et des projets de remise en état de centrale nucléaire créeront des possibilités d'emploi pendant la période de prévision.
  • Manitoba : D'importants projets de développement hydroélectrique et de transport d'électricité maintiendront les besoins en main-d'œuvre.
  • Colombie-Britannique : Les projets miniers, de pipelines, de GNL et de transport favoriseront la croissance de l'emploi.

Secteur de la construction résidentielle : L'activité de construction de nouvelles habitations devrait être modérée dans les deux plus importants marchés du secteur résidentiel, la Colombie-Britannique et l'Ontario. À court terme, les besoins en main-d'œuvre du secteur résidentiel connaîtront un renforcement en Alberta et au Manitoba et, à long terme, ils poursuivront leur tendance à la baisse au Québec et dans l'Atlantique. L'emploi dans la construction résidentielle devrait diminuer de 7 % et cette baisse ne sera qu'en partie compensée par des augmentations constantes, mais modérées, de l'activité de rénovation.

" Ne pas attirer et former suffisamment de jeunes travailleurs représente un énorme risque pour le secteur de la construction, a ajouté Mme Sparks. Puisqu'il faudra des milliers de nouveaux travailleurs pour remplacer les retraités, le secteur ne peut pas se permettre de relâcher ses efforts. "

Les points saillants de chaque province visée par le rapport Regard prospectif - Construction et maintenance 2017-2026 de ConstruForce Canada se trouvent à l'adresse www.previsionsconstruction.ca.

ConstruForce Canada est une organisation nationale menée par l'industrie et représentant tous les secteurs de l'industrie canadienne de la construction. Il a pour mandat de fournir en temps opportun de l'information exacte et des analyses sur le marché du travail et d'offrir des programmes et des initiatives pour faire en sorte que la main-d'œuvre canadienne de la construction et de la maintenance puisse répondre à la demande, renforcer sa capacité et acquérir les compétences requises.

Financé par le Programme d'initiatives sectorielles du gouvernement du Canada.

Renseignements

  • Renseignements :
    Rosemary Sparks
    directrice générale de ConstruForce Canada
    sparks@buildforce.ca
    905 852-9186