SOURCE: ConstruForce Canada

ConstruForce Canada logo

18 janv. 2016 09h30 HE

Le secteur de la construction du Canada touché par la faiblesse des prix des produits de base

OTTAWA, ON--(Marketwired - 18 janvier 2016) - Le secteur de la construction connaîtra une relance dans certaines régions, alors que d'autres régions seront touchées par la faiblesse des prix des produits de base, les reports et les annulations de projets et le déclin de l'emploi. Lorsque les conditions propres à chaque province se mettront en place, la mobilité de la main-d'œuvre continuera de jouer un rôle important dans la satisfaction des besoins régionaux du secteur.

Selon les dernières prévisions sur le marché du travail publiées par ConstruForce Canada aujourd'hui, la mobilité et le vieillissement de la main-d'œuvre seront les principaux thèmes.

" Les changements démographiques et la variation des conditions du marché obligeront la main-d'œuvre du secteur de la construction à faire preuve de flexibilité et à déplacer au gré des calendriers et des emplois, a déclaré Rosemary Sparks, directrice générale de ConstruForce Canada. En fait, dans la majorité des provinces, la main-d'œuvre locale pourrait ne pas être suffisante pour compenser la hausse des départs à la retraite et pourvoir les postes, en particulier lorsque les grands projets démarreront. "

Le rapport Regard prospectif - Construction et maintenance 2016-2025 de ConstruForce Canada indique que, même si la croissance de l'emploi dans la construction a ralenti, la plupart des provinces recruteront des travailleurs pour de grands projets, notamment de production et de transport d'électricité, de construction d'immeubles commerciaux et industriels, de pipelines et d'usines de GNL, d'ici 2019. L'Alberta et Terre-Neuve-et-Labrador feront figure d'exception, puisque l'emploi chutera en raison de la fin des grands projets actuels et du report ou de l'annulation des projets proposés. En Alberta, les conditions globales seront plus complexes lorsque les nouveaux investissements diminueront. On note également de possibles difficultés sur le plan du recrutement dans d'autres marchés. Au cours de la dernière décennie, la capacité du secteur des sables bitumineux a connu une expansion considérable, ce qui a créé un besoin croissant d'initiatives de réinvestissement de maintien et de travaux d'entretien nécessaires au maintien de la production actuelle.

L'activité de construction de nouvelles habitations sera stable ou en baisse dans la majorité des provinces, sauf au Québec jusqu'en 2017, en Ontario et au Manitoba, où la construction résidentielle devrait augmenter d'ici 2018. Alors que la construction de nouvelles habitations ralentira pendant la période de prévision, l'activité de rénovation continuera d'augmenter dans toutes les provinces.

Pendant la période de prévision 2016-2025, une grande partie des 11 000 nouveaux emplois seront créés dans les secteurs de la rénovation résidentielle et de l'entretien industriel. Jusqu'à 250 000 travailleurs de la construction, ou 21 % de la main-d'œuvre, devraient prendre leur retraite au cours des dix prochaines années.

" Partout au Canada, la plus grande difficulté sera de remplacer la main-d'œuvre vieillissante de la construction, a ajouté Mme Sparks. Comme il y a peu de travailleurs qualifiés disponibles, le secteur sera confronté à une pénurie importante de compétences et d'expérience. "

Les points saillants de chaque province visée par le rapport Regard prospectif - Construction et maintenance 2016-2025 de ConstruForce Canada se trouvent à l'adresse www.previsionsconstruction.ca.

ConstruForce Canada est une organisation nationale menée par l'industrie et représentant tous les secteurs de l'industrie canadienne de la construction. Il a pour mandat de fournir en temps opportun de l'information exacte et des analyses sur le marché du travail et d'offrir des programmes et des initiatives pour faire en sorte que la main-d'œuvre canadienne de la construction et de la maintenance puisse répondre à la demande, renforcer sa capacité et acquérir les compétences requises.

Financé par le gouvernement du Canada par le biais du Programme d'appui aux initiatives sectorielles

Image disponible: http://www.marketwire.com/library/MwGo/2016/1/14/11G078915/Images/Fre_print_blank_high_res-55da127e252795f39171fb93dec7fec5.jpg

Renseignements

  • Renseignements :
    Rosemary Sparks
    directrice générale de ConstruForce Canada
    sparks@construforce.ca
    905 852-9186