BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

07 juin 2013 14h59 HE

Le secteur de l'emploi canadien affiche une excellente performance, selon le Service des études économiques de BMO

- L'Ontario, le Québec et l'Alberta comptent pour la quasi-totalité des gains; toutes les provinces à l'est du Manitoba, cette dernière comprise, connaissent un recul de leur taux de chômage

- Selon une étude de BMO sur les perspectives d'embauche, l'embauche est une priorité absolue pour les propriétaires d'entreprise qui prévoient investir davantage en 2013

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 7 juin 2013) - Le gain spectaculaire net de 95 000 nouveaux emplois au Canada se compare au plus important gain mensuel jamais enregistré au pays, selon le Service des études économiques de BMO.

« Les données de l'Enquête sur la population active canadienne sont impressionnantes sur toute la ligne », s'est réjoui Doug Porter, économiste en chef de BMO Marchés des capitaux. « Le nombre d'emplois à temps plein a augmenté de 76 700 unités et ceux du secteur privé de 94 600, tandis que le taux de chômage reculait à 7,1 pour cent. De plus, chez les jeunes, 54 400 emplois ont été créés, un solide accroissement qui présente de bien meilleures perspectives d'emploi pour l'été ».

M. Porter signale que bien que ces statistiques soient de bien meilleur augure pour les perspectives de croissance de l'économie canadienne, elles ne disent pas tout. « Il ne fait pas de doute qu'il s'agit d'un rapport impressionnant; toutefois, la volatilité des rapports sur l'emploi au Canada nous oblige à y apposer une sérieuse mise en garde : malgré cette importante avancée, la tendance trimestrielle se situe en fait tout juste en-dessous de la croissance moyenne de l'emploi. Avant de conclure trop hâtivement à une effervescence soudaine de l'économie, il convient de préciser que ce gain mensuel spectaculaire ne fait que compenser la période de ralentissement prolongée que le marché de l'emploi canadien a connu en début d'année ».

Au niveau régional, l'Ontario, le Québec et l'Alberta ont réalisé la quasi-totalité des gains. Toutes les provinces à l'est du Manitoba, cette dernière comprise, ont connu une baisse de leur taux de chômage, tandis que les trois provinces de l'Ouest ont affiché de légères hausses de leur taux de chômage. L'Ontario et tout le Canada atlantique ont connu des baisses particulièrement marquées de leur taux de chômage, l'Ontario reculant de quatre dixièmes à 7,3 pour cent, par rapport à 7,7 pour cent au Québec et à 7,1 pour cent à l'échelle nationale.

Au chapitre de l'industrie, la construction s'est propulsée au sommet du classement, s'enrichissant de 42 700 emplois totalisant presque la moitié des gains réalisés. Le commerce de détail et de gros, la gestion et l'administration, l'hôtellerie et la restauration, ainsi que l'éducation comptent parmi les autres secteurs revigorés. Le niveau d'emploi du secteur manufacturier a toutefois reculé de 14 200 unités enregistrant un déclin de 5,5 pour cent par rapport à l'an dernier.

Les chiffres d'emploi du mois de mai se comparent aux résultats d'un récent sondage de BMO Banque de Montréal qui révélait que le quart (24 pour cent) des propriétaires d'entreprise s'attendait à une augmentation de leur main-d'œuvre cette année.

« Les entreprises canadiennes reconnaissent le niveau de talent et de savoir-faire dont elles ont besoin pour pouvoir demeurer concurrentielles et poursuivre leur croissance. Les propriétaires d'entreprise s'engagent à investir davantage dans leur entreprise afin de se bâtir un capital humain, d'accéder à de nouveaux marchés et de mettre leurs technologies et processus à niveau », a poursuivi Steve Murphy, premier vice-président, Services bancaires aux entreprises, BMO Banque de Montréal. « Les propriétaires d'entreprise sont en quête incessante de façons de rehausser leur productivité; la constitution d'une main-d'œuvre qualifiée rehaussera leur performance à un niveau supérieur ».

L'intégralité du rapport du Service des études économiques de BMO peut être téléchargée sur le site bmocm.com/economics (version anglaise seulement).

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est une société nord-américaine de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif de 555 milliards de dollars au 30 avril 2013 et d'un effectif de plus de 46 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de gestion de patrimoine et de banque d'affaires et de services aux sociétés.

Renseignements

  • Personne-ressource pour les médias :
    Valérie Doucet, Montréal
    514-877-8224
    Internet : www.bmo.com