SOURCE: IMD and Schuttelaar & Partners

IMD and Schuttelaar & Partners

21 nov. 2011 05h00 HE

Le séminaire Future of Food à l'IMD envoie un message au Conseil mondial des entreprises pour le développement durable

De grandes entreprises s'apprêtent à soutenir de petits exploitants agricoles

LAUSANNE, SUISSE--(Marketwire - Nov 21, 2011) - Les stratégies d'entreprise axées sur la durabilité marquent une étape très réjouissante dans la bonne direction, mais ne suffisent pas à établir un approvisionnement alimentaire durable à long terme. C'est la conclusion à laquelle sont parvenus des chefs d'entreprises internationales et des experts d'ONG, de gouvernements et du monde universitaire à l'occasion du séminaire Future of Food, organisé par Schuttelaar & Partners et l'école de commerce IMD à Lausanne, les 16 et 17 novembre 2011.

Basé sur l'action, l'objectif du séminaire a mis en avant une nouvelle proposition pour Peter Bakker, Président désigné du Conseil mondial des entreprises pour le développement durable. S'inspirant des conclusions du séminaire Future of Food, l'initiative proposée englobe cinq mesures concrètes à prendre en collaboration entre les parties prenantes commerciales et non commerciales :


1.  Adopter une approche intégrative pour soutenir les petites exploitations agricoles dans
    les pays en développement, comprenant les finances, les dotations agricoles, les connaissances, l'accès au marché 
    et la méthode de tenure. 
2.  Développer un indice pour classer les gouvernements sur les efforts qu'ils déploient au profit des 
    petits exploitants agricoles. 
3.  Mobiliser l'industrie et la société civile pour défendre une 
    règlementation plus efficace. 
4.  Inclure les grandes sociétés alimentaires d'Inde, de Chine et du Brésil dans 
    les forums commerciaux internationaux dédiés à la durabilité. 
5.  Déployer des efforts concentrés sur la réduction des déchets, au moyen d'un 
    modèle de coopération d'un pays à un autre.

"Ces initiatives valorisent le besoin de se concentrer sur les petites exploitants agricoles et visent à permettre aux initiatives communes de garantir des aliments en quantité suffisante, sains et abordables pour tous", a déclaré Kees van der Graaf, Co-directeur du Global CEO Center de l'IMD et ancien membre du conseil d'administration d'Unilever.

"En examinant de façon approfondie les chaînes alimentaires mondiales, les principales tendances de la demande alimentaire de la part des consommateurs à l'échelle mondiale et la valeur de la technologie, et en rassemblant les parties prenantes clés, le séminaire Future of Food a le pouvoir d'induire le changement."

Sous la forme d'un dialogue stratégique, le séminaire s'est caractérisé par la participation d'orateurs de renommée mondiale comme Jeffrey Sachs, Directeur de l'Institut de la Terre de l'Université de Columbia (Columbia Earth Institute), Jikun Huang, fondateur et Directeur du Centre de la politique agricole chinoise, et Feike Sijbesma, Président et membre du conseil d'administration de DSM.

"Il est évident qu'avec une population mondiale ayant récemment atteint le seuil des 7 milliards d'individus - et qui devrait dépenser des montants de plus en plus importants dans l'alimentation -, les acteurs publics et privés doivent unir leurs forces pour garantir un avenir durable au système alimentaire mondial", a déclaré Rutger Schilpzand, Associé directeur chez Schuttelaar & Partners.

À première vue, Peter Bakker a déclaré qu'il accueillait ces propositions ainsi que les actions choisies pour améliorer la sécurité alimentaire mondiale.

Note à l'intention des rédacteurs

Ce séminaire est la troisième réunion de ce type organisée par l'initiative Future of Food (www.future-of-food.com).

À propos des organisateurs

Schuttelaar & Partners

Basée aux Pays-Bas, Schuttelaar & Partners est une société de communications et de conseils qui se concentre sur la durabilité et la santé dans les domaines de l'alimentation, l'agriculture et l'innovation. Elle fournit des conseils stratégique et des solutions de communication, notamment pour le positionnement et l'établissement de rapports (contenu et conception), le dialogue entre les parties prenantes et la gestion des problèmes et de la réputation.

(www.schuttelaar-partners.com).

IMD

Basée en Suisse, l'IMD se classe invariablement parmi les meilleures écoles de commerce au monde. www.imd.org.

L'IMD a participé au séminaire par l'intermédiaire de ces deux centres d'apprentissage :

L'IMD Global CEO Center : Leading in a connected future (LCF - Diriger dans un avenir connecté) se concentre sur le dépassement de la simple réponse aux défis immédiats auxquels sont aujourd'hui confrontées les entreprises, en vue de préparer de manière proactive les entreprises et les leaders à l'avenir.

L'IMD Center for Corporate Sustainability Management (CSM - Centre pour la gestion de la durabilité d'entreprise) est une plateforme de recherche et d'apprentissage basée sur l'adhésion d'entreprise qui se concentre sur l'approvisionnement durable, l'énergie et le changement climatique, ainsi que les finances durables.

Renseignements