Service correctionnel Canada

Service correctionnel Canada

19 avr. 2016 09h30 HE

Le Service correctionnel du Canada annonce le début de la période de mise en candidature pour le 18e Prix national de la justice réparatrice Ron Wiebe

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 19 avril 2016) - Service correctionnel du Canada

La Division de la justice réparatrice et des services aux victimes du Service correctionnel du Canada est heureuse d'annoncer qu'elle accepte maintenant les mises en candidature pour le Prix national de la justice réparatrice 2016.

Les membres du public sont invités à proposer la candidature de particuliers et/ou de groupes canadiens qui :

  • par leur travail, des services communautaires et leur attitude face à la vie, contribuent à transformer les rapports humains;
  • facilitent et favorisent les communications et la guérison des personnes touchées par un acte criminel ou un conflit, que ce soit des victimes, des délinquants, des collègues, des membres de la famille ou des membres de la collectivité.

Tous les Canadiens qui mettent les principes de la justice réparatrice au service de la justice et de la paix sont admissibles à ce prix.

La date limite pour présenter les mises en candidature est le 17 juin 2016.

Le 18e Prix national de la justice réparatrice sera remis le 21 novembre 2016 lors du banquet qui aura lieu à Halifax, en Nouvelle-Écosse, dans le cadre du Symposium national sur la justice réparatrice 2016.

Pour de plus amples renseignements sur la justice réparatrice, le processus de nomination, les critères de mise en candidature ou pour proposer la candidature d'une personne ou d'un groupe, visitez le site Web de la Division de la justice réparatrice du SCC à l'adresse www.csc-scc.gc.ca/justice-reparatrice/index-fra.shtml.

Faits en bref

  • Le Prix national de la justice réparatrice Ron Wiebe est remis chaque année à des Canadiens qui font preuve de leadership pour faire régner la justice et la paix.
  • Le programme Possibilités de justice réparatrice du Service correctionnel du Canada (SCC) offre aux personnes touchées par un crime, directement ou indirectement, la possibilité de communiquer avec le délinquant qui leur a causé du tort.

Liens connexes

Page sur la « justice réparatrice » du site Web du SCC : http://www.csc-scc.gc.ca/justice-reparatrice/index-fra.shtml

Renseignements