SOURCE: SGI

SGI

06 août 2014 22h30 HE

Le SGI UV 2000 nommé super-calculateur le plus rapide et le plus puissant d'après une évaluation standard de l'industrie

Le super-calculateur dépasse de 3,5 fois le résultat de ses propres performances antérieures avec le test d'évaluation des performances Graph 500.

MILPITAS, CALIFORNIE--(Marketwired - Aug 6, 2014) - SGI (NASDAQ: SGI), leader reconnu dans le domaine de l'informatique de haute performance, a annoncé aujourd'hui que le SGI(R) UV(TM) 2000 est devenu le premier nœud de calcul SMP à dépasser les 100 GigaTEPS, tel que vérifié par l'évaluation Graph 500 qui mesure les performances de traitement des grandes quantités de données des super-calculateurs. En plus de ce nouveau record mondial de performances, le test Green Graph 500 a aussi révélé que le SGI UV 2000 est le super-calculateur commercial à la plus faible consommation d'énergie.

L'Institut de mathématiques pour l'industrie (IMI) de l'université de Kyushu au Japon, en collaboration avec l'Institut de mathématiques statistiques (ISM) et SGI Japan, Ltd., a conduit le test d'évaluation Graph 500 (*1) sur le SGI UV 2000, officiellement reconnu par ISM comme le système super-calculateur d'assimilation de données. Il a enregistré une vitesse de 131,427 GigaTEPS, devenant ainsi le premier système SMP à nœud de calcul simple à dépasser les 100 GigaTEPS. Le test a mesuré les performances de super-calculateurs pour le traitement d'une grande quantité de données. L'évaluation Green Graph 500 (*2) a démontré que le système est le super-calculateur commercial à plus faible consommation d'énergie avec 12,481 MégaTEPS/Watt.

Une équipe de recherche du laboratoire de logiciels avancés pour mathématiques à l'IMI a été responsable de la conduite des deux tests de performance sur un rack du SGI UV 2000 équipé de 640 cœurs par nœuds.

L'exceptionnelle performance du SGI UV 2000 est tout d'abord due à sa capacité inhérente d'accéder à une mémoire haute-fréquence et de fournir un espace mémoire à haute capacité tel que requis dans l'évaluation Graph 500.

« Nous sommes ravis de voir l'une de nos solutions HPC les plus innovantes obtenir de tels résultats dans l'un des tests les plus respectés de l'industrie », a déclaré Jorge Titinger, président et directeur général de SGI. « Et en y parvenant avec la plus grande efficacité énergétique imaginable, nous avons démontré qu'il était possible d'accomplir des calculs à haute-performance fiables et stables tout en consommant peu d'énergie. Il est vraiment possible d'utiliser un seul super-calculateur qui offre les meilleures performances à haute-densité de l'industrie, dans une environnement énergétique strict. »

« Une attention accrue est actuellement accordée à l'utilisation de nouveaux super-calculateurs dans le calcul de big data, tel que le traitement d'un nombre massif des données graphes », a ajouté Katsuki Fujisawa, professeur à l'Institut de mathématiques pour l'industrie de l'université de Kyushu. « Il faut utiliser pour cela une mémoire de grande taille ainsi qu'un traitement parallèle à haute vitesse, ce qui rend les super-calculateurs plus importants que le cloud pour le traitement des big data. Le logiciel développé à l'Institut de mathématiques pour l'industrie de l'université de Kyushu a fait preuve d'une performance de traitement et d'économies d'énergie encore plus élevées que celle attendues lors du traitement d'une quantité massive de données graphes avec le SGI UV 2000. Le SGI UV 2000 offre encore d'autres avantages importants, tels que la possibilité de migrer le logiciel existant vers cette nouvelle version et celle de pouvoir mettre en pratique l'expérience et l'expertise acquises avec les versions antérieures. »

« L'Institut de mathématiques statistiques est un institut de recherche inter-universitaire engagé dans la recherche sur une science axée sur les données dans cette ère des big data », a conclu Yoshiyasu Tamura, vice directeur-général de l'Institut de mathématiques statistiques. « Nous avons sélectionné le SGI UV comme notre super-calculateur "extrême", offrant aux chercheurs de l'institut un accès à la plus grande mémoire cohérente partagée de données d'une performance optimale de 64 To pour l'analyse de grandes quantités de données sur la théorie des graphes, essentielle à notre recherche. Ce système est un facteur critique à notre rendement universitaire et il est utilisé dans les travaux HPCI et à travers le programme de recherche collaborative ISM organisé par notre institut. »

À propos de SGI
SGI est un leader mondial dans le domaine des solutions à haute performance de l'informatique, de l'analyse et de la gestion de données permettant à ses clients d'accélérer les temps de découverte, d'innovation et de profitabilité. Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site sgi.com (sgi.com/).

Rejoignez SGI sur Twitter (@sgi_corp), YouTube (youtube.com/sgicorp), Facebook (facebook.com/sgiglobal) et LinkedIn (linkedin.com/company/sgi).

(C) 2014 Silicon Graphics International Corp. Tous droits réservés. SGI, le logo SGI et SGI UV sont des marques de commerce ou des marques déposées de Silicon Graphics International Corp. ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Tous les autres noms de produits et de services mentionnés sont des marques commerciales appartenant à leurs détenteurs respectifs.

Notes de bas de page
(*1) Le Graph 500 est une évaluation permettant de tester les performances de recherche de graphes des super-calculateurs et d'autres ordinateurs. Le test s'appuie sur la quantité d'arrêtes décelées en l'espace d'une seconde lors d'une première recherche d'un graphe comme indice. Le TEPS (Traversed Edges Per Second, ou arrêtes traversées par seconde) est l'unité utilisée par cet indice. Une valeur en TEPS élevée indique une capacité de recherche de graphes plus rapide. Une valeur en GTEPS (Giga TEPS) d'une vitesse de 131,427 indique une capacité de recherche d'environ 131,4 milliards d'arrêtes par seconde dans un graphe. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Internet du Graph 500 à l'adresse : http://www.graph500.org/
(*2) Le Green Graph 500 est une évaluation visant à tester les performances de recherche de graphes similaires au Graph 500, qui utilise le TEPS/Watt (Traversed Edges Per Second/W, ou arrêtes traversées par seconde/W) comme unité d'indice. Une valeur TEPS/W élevée indique une grande capacité de recherche par unité de consommation d'énergie, autrement dit, à faible consommation. Une valeur de 12,418 MTEPS/W (Méga TEPS/Watt) indique que l'ordinateur peut chercher 12,41 millions d'arrêtes dans un graphe en utilisant un seul watt d'énergie. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Internet du Green Graph 500 à l'adresse : http://green.graph500.org/

Renseignements