Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

11 avr. 2016 13h52 HE

Le Sommet sur la santé cardiaque des femmes : un moteur d'action nationale

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 11 avril 2016) - La maladie du cœur est la principale cause de décès chez les femmes dans le monde. Malgré qu'elle soit en déclin chez les hommes, elle est de plus en plus fréquente chez les femmes, pour qui les signes précurseurs de la maladie sont différents. Ces différences peuvent avoir un impact sur le plan du diagnostic, du traitement, de la prévention et jouer un rôle dans divers problèmes cardiovasculaires, dont la crise cardiaque. Cette réalité est malheureusement trop souvent ignorée.

Pour aborder ce problème de santé publique de plus en plus important, des spécialistes de partout au monde se rassembleront à Ottawa pour lancer le tout premier Sommet sur la santé cardiaque des femmes. Ensemble, ils traceront la voie à suivre pour endiguer ce problème trop souvent relégué aux oubliettes.

Le Sommet est organisé par le Centre canadien de santé cardiaque pour les femmes de l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa et par la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC du Canada.

QUOI : Le Sommet canadien sur la santé cardiaque des femmes

QUAND : 14 avril (13 h à 17 h) et 15 avril (8 h 30 à 16 h 30)

OÙ : The Westin Ottawa, 11, promenade Colonel By, Ottawa

Les participants pourront assister à des séances éducatives sur tous les aspects de la santé cardiovasculaire des femmes, dont la sensibilisation, la prévention, les traitements et les facteurs liés au sexe. Des chercheurs y présenteront aussi les résultats de leurs travaux dans différents domaines comme les sciences biomédicales, l'épidémiologie, les sciences cliniques et la santé des populations. Dans le cadre de la première édition de ce sommet, des prix seront remis à des personnes ou à des groupes qui œuvrent pour améliorer la santé cardiovasculaire des femmes grâce à leur dévouement, leurs activités de sensibilisation et leur soutien.

De plus, et surtout, le Sommet sera un espace d'échange, où les divers intervenants pourront forger des liens et établir des réseaux de collaboration nationaux qui partageront tous le même objectif : la santé cardiaque des femmes.

Occasions médiatiques : Les médias pourront s'entretenir avec des chercheurs de premier plan, des spécialistes de la santé cardiovasculaire des femmes et des survivantes.

** Pour la programmation complète et la liste des ateliers, consultez la brochure du Sommet (en anglais seulement). **

@cwhhs

#CWHHS2016

Renseignements

  • Médias: Judith Lachance
    Agente de promotion et de communication
    Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa
    613-798-5555 (17793)
    613-806-0188 (cellulaire)
    jlachance@ottawaheart.ca