Studio 303

Studio 303

30 janv. 2014 12h00 HE

Le Studio 303 proteste en réaction au contexte politique actuel

« Tollé » : Clameur, cri d'indignation, protestation générale, réclamation

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 30 jan. 2014) - Le Studio 303, centre voué au développement des pratiques émergentes en danse contemporaine et en performance interdisciplinaire organise un événement de protestation artistique en réaction à la perte de soutien de Patrimoine canadien, l'idéologie sous-tendue ainsi qu'au climat politique actuel. Le 1er février seront rassemblés sur la scène de la Sala Rossa, 12 artistes aussi inclassables qu'engagés.

L'initiative naît au printemps 2013 alors que la Directrice artistique, Miriam Ginestier, apprend qu'un soutien financier annuellement reconduit depuis 12 ans par Patrimoine canadien ne serait pas accordé, sans qu'on fournisse les explications de ce refus. La nouvelle a eu pour effet d'obliger le conseil d'administration de l'organisme à sabrer dans les ressources et à couper de moitié la diffusion. Malgré d'excellentes évaluations, la compétition croissante, la réorganisation et les priorités changeantes au service de la danse et au bureau inter-arts du Conseil des arts du Canada, résultent en une diminution considérable du financement du Studio 303 depuis 5 ans. Bien que peu de travailleurs culturels se soient exprimés publiquement sur cette question, par crainte de se voir leur propre subvention refusée, le Studio 303 a décidé de dénoncer cette réalité qui fragilise à sa base le milieu.

En octobre denier, le Studio 303 lance un appel invitant les artistes à se joindre à sa cause. Samedi, ce sont 12 artistes qui se retrouvent au programme : Dayna McLeod, Lamathilde, Koby Rogers Hall, Eliane Bonin, Mihra-Soleil Ross, Lara Kramer, Karen Fennell, Xav Ier et la présence d'icones de la scène cabaret, Alexis O'Hara, Danette Mackay et Jordan Arseneault. L'artiste visuel Alvaro Marinho créera en direct une peinture qui sera soumise à un encan en cours de soirée.

L'événement s'ouvrira avec le-dit Austerity cocktail et un encan silencieux visant à collecter des fonds supplémentaires, nécessaires à la pérennité des activités du Studio 303. Cet encan est rendu possible grâce à la contribution essentielle de commerces et d'organisations culturelles qui ont fait don de prix dont la valeur s'élève à 6 000 $.

Samedi le 1er février à 20h @ Sala Rossa (4848 boul. St-Laurent)
Prix : 10 $ - 20 $ selon vos moyens

Renseignements