Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC

22 nov. 2011 11h52 HE

Le système à piles à combustible du CNRC sécurise l'usage de l'hydrogène pour application à l'aéronautique commerciale

Un projet de démonstration appuie la stratégie de Boeing visant à réduire les émissions des avions

RICHMOND, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 22 nov. 2011) - Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) s'est associé à Boeing Commercial Airplanes pour combattre les émissions de gaz à effet de serre par l'usage sécuritaire d'un système de piles à combustible à hydrogène conçu sur mesure, capable de fournir une puissance auxiliaire fiable aux futurs avions commerciaux.

« La démonstration ouvrira de nouveaux débouchés aux solutions canadiennes qui recourent aux piles à combustible et à l'hydrogène, mais aussi à ceux qui conçoivent, mettent au point et fournissent des technologies à l'intention des membres de la chaîne d'approvisionnement de l'industrie aérospatiale », a déclaré Maja Veljkovic, directrice générale de l'Institut d'innovation en piles à combustible du CNRC. « Le CNRC entend poursuivre son travail avec Boeing et avec d'autres sociétés afin d'éliminer les risques associés aux solutions technologiques complexes. »

Le CNRC supervise les recherches entreprises à bord d'un Boeing 737 stationné sur le campus des technologies aérospatiales du British Columbia Institute of Technology (BCIT). Les chercheurs du CNRC ont facilité le transfert d'un nouveau système à piles à combustible au secteur de l'aéronautique commerciale en tenant compte des exigences très rigoureuses d'intégration et de sécurité. La démonstration prévoyait le passage de l'hydrogène comprimé d'un chariot de ravitaillement mobile à un cylindre de stockage à bord de l'appareil, puis le recours au système pour alimenter l'office arrière et préparer du café. L'expérience acquise dans les transports routiers et avec les applications mobiles nous a appris que les démonstrations illustrant l'avancement des technologies sont essentielles si l'on veut faire progresser l'usage des piles à combustible dans le secteur de l'aviation.

Pour optimiser leur système, le CNRC et Boeing ont coopéré avec de nombreux fournisseurs canadiens pour intégrer la pile à combustible, le réservoir de stockage de l'hydrogène, les dispositifs de sécurité et l'équipement de conditionnement de l'alimentation de manière à répondre aux diverses exigences propres à l'aéronautique, notamment le temps d'utilisation, la température, le poids, le volume et l'accès. Le nouveau système s'installe dans la soute de l'appareil. La prochaine étape de la collaboration entre le CNRC et Boeing consistera à le perfectionner et à modifier ses composants pour que leurs dimensions, leur poids et leur convenance se prêtent au service en vol.

« Les applications de la technologie des piles à combustible jouent un rôle déterminant dans la stratégie environnementale à long terme de l'aéronautique, mais il faut prioritairement en rehausser la sécurité et le rendement », affirme Joe Breit, de Boeing Commercial Airplanes. « La technologie ne va pas sans difficulté, cependant elle promet beaucoup et cette démonstration nous aidera énormément à comprendre l'interface de l'avion et les problèmes d'intégration. »

Malgré la faiblesse de la puissance générée, la démonstration a bel et bien confirmé que les piles à combustible peuvent contribuer à atténuer les incidences de l'aviation sur l'environnement. Une pile à combustible convertit environ 60 % de son combustible en énergie, soit le double d'un moteur à combustion interne, ce qui accroît le rendement énergétique et réduit les émissions de CO2.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Conseil national de recherches Canada
    613-991-1431
    1-855-282-1637
    media@nrc-cnrc.gc.ca

    Sylvia LeRoy
    Institut d'innovation en piles à combustible
    Conseil national de recherches Canada
    Vancouver, Colombie-Britannique
    1-778-840-6140