Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

17 juin 2015 08h15 HE

Le taux d'inoccupation dans les résidences pour personnes âgées se situe à 8,1 %

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 17 juin 2015) - Dans les résidences pour personnes âgées du Canada, le taux d'inoccupation a diminué durant la dernière année : il est passé de 8,7 % en 2014 à 8,1 % en 2015. C'est ce que révèle le Rapport sur les résidences pour personnes âgées : faits saillants, Canada diffusé par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

« Comme en 2014, le nombre total de résidents a augmenté un peu plus que le nombre total de places en résidences, a déclaré Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL. C'est ce qui explique la baisse du taux d'inoccupation global en 2015. »

Deux types de places sont définis dans l'Enquête : les places standards et les places non standards. Une place standard est occupée par un résident qui paie le loyer du marché et reçoit moins d'une heure et demie de soins par jour. La catégorie des places non standards englobe les places occupées par un résident qui reçoit au moins une heure et demie de soins par jour, les places de soins de relève et les places hors marché.

Les taux d'inoccupation des places standards variaient d'une région à l'autre du pays. Le plus haut (12,1 %) a été enregistré en Ontario et le plus faible (4,6 %), au Manitoba. La proportion de places standards vacantes était supérieure à la moyenne nationale en Saskatchewan (10,6 %) et en Colombie-Britannique (9,1 %), et inférieure à la moyenne nationale à Terre-Neuve-et-Labrador (8,5 %), en Alberta (8,1 %), en Nouvelle-Écosse (7,9 %) et au Québec (7,3 %).

Au Canada, le loyer mensuel moyen des studios et des chambres individuelles incluant au moins un repas par jour a augmenté de 3,1 %. Il s'établissait à 2 107 $ au pays en 2015, alors qu'il se chiffrait à 2 043 $ en 2014. Le loyer moyen le plus élevé a été enregistré en Ontario (2 815 $) et le plus bas, au Québec (1 521 $).

Selon les résultats de l'Enquête, 224 962 personnes âgées habitaient les 2 794 résidences incluses dans l'univers d'enquête cette année. Il y avait 224 342 places dans ces résidences et la grande majorité, soit 73,8 %, étaient des places standards.

En tant qu'autorité en matière d'habitation au Canada, la SCHL contribue à la stabilité du marché du logement et du système financier, vient en aide aux Canadiens dans le besoin et fournit des résultats de recherches et de l'information aux gouvernements, aux consommateurs et au secteur de l'habitation.

Suivez la SCHL sur Twitter @SCHL_ca.

Ce communiqué est également diffusé sur le site Web de la SCHL, au www.schl.ca.

Données supplémentaires disponibles sur demande.

(Also available in English)

Renseignements