Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

19 juin 2014 08h15 HE

Le taux d'inoccupation des résidences pour personnes âgées de la Saskatchewan augmente en 2014

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 19 juin 2014) - Selon le Rapport sur les résidences pour personnes âgées diffusé aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), en Saskatchewan, le taux d'inoccupation moyen des places standards dans ces résidences a augmenté, passant de 8,8 % en 2013 à 9,9 % en 2014. Des deux régions métropolitaines de recensement (RMR) de la Saskatchewan, c'est celle de Saskatoon qui a affiché le plus haut taux d'inoccupation des places standards, soit 8,6 %, un niveau supérieur aux 7,4 % relevés en 2013. Regina, pour sa part, a connu une baisse du taux d'inoccupation d'une année sur l'autre : de 6,7 % l'an dernier, il est descendu à 6,1 % cette année. Le pourcentage de places vacantes dans le reste de la province, qui se situait à 11,8 % en 2013, est monté à 13,7 % en 2014.

En Saskatchewan, le loyer mensuel moyen des places standards a atteint 2 713 $ en 2014, un niveau qui dépasse celui de 2 505 $ observé un an plus tôt. L'ajout à l'univers d'unités nouvellement construites a contribué à la progression globale des loyers, en particulier à Saskatoon, où le nombre total de places s'est accru de plus de 12 % d'une année sur l'autre. Le loyer mensuel à Saskatoon a renchéri, passant de 2 340 $ en 2013 à 2 691 $ en 2014. À Regina, les places standards se louaient en moyenne 3 260 $ par mois, comparativement à 3 011 $ un an plus tôt. Parallèlement, les résidences pour personnes âgées dans le reste de la Saskatchewan louaient leurs places 2 357 $ par mois, en moyenne, alors qu'en 2013, elles coûtaient en moyenne 2 282 $ par mois.

Neuf résidences avaient ouvert leurs portes en 2012, et leurs unités ont rempli pour la première fois les critères d'inclusion dans l'enquête en 2014. Le nombre de résidences visées par l'enquête est ainsi passé de 159, l'an dernier, à 168, cette année. L'enquête a par ailleurs recensé 6 404 places en résidence pour personnes âgées cette année, un chiffre en hausse par rapport aux 5 835 places dénombrées en 2013.

L'Enquête sur les résidences pour personnes âgées menée par la SCHL en 2014 a porté sur des immeubles dont les résidents sont en majorité des personnes âgées ayant accès à des services qui ne sont pas offerts dans les ensembles de logements locatifs traditionnels, tels qu'un service de repas sur place, ou encore des services d'entretien ménager et de lessive. Les résidences proposent aussi à leurs occupants diverses commodités, qui varient d'un endroit à l'autre. Une chose sur laquelle les occupants de la plupart des résidences pour personnes âgées de la Saskatchewan (84 %) peuvent compter est un système d'appel 24 heures sur 24. Les autres services et commodités les plus populaires sont des services médicaux sur place, la présence d'une infirmière autorisée dans l'immeuble, une salle d'exercice, l'accès à Internet et des services de transport.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir davantage, visitez www.schl.ca ou composez le 1 800 668-2642. Les rapports standards d'analyse de marché que produit la SCHL peuvent être téléchargés gratuitement à partir du www.schl.ca/marchedelhabitation.

Suivez la SCHL sur Twitter @SCHL_ca.

Données supplémentaires disponibles sur demande

(Also available in English)

Renseignements

  • Centre d'analyse de marché
    Goodson Mwale, analyste principal de marché
    (306) 975-4897
    gmwale@cmhc-schl.gc.ca

    Relations avec les médias
    Charles Daniel Mainville
    conseiller principal en communications
    (403) 515-2915
    cdmainvi@cmhc-schl.gc.ca