Medicago Inc.
TSX CROISSANCE : MDG

Medicago Inc.

25 juin 2008 08h00 HE

Le vaccin à particules pseudo-virales de Medicago a démontré une activité croisée contre plusieurs souches de la grippe aviaire chez des furets

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwire - 25 juin 2008) - Medicago Inc. (TSX CROISSANCE:MDG) a communiqué aujourd'hui de nouveaux résultats concluants d'une étude préclinique d'immunogénicité avec son vaccin à particules pseudo-virales contre le virus de la grippe aviaire H5N1 administré à des furets, modèle animal qui permet de prédire avec le plus d'exactitude l'efficacité des vaccins antigrippaux chez l'humain. Le vaccin à particules pseudo-virales mis au point par Medicago contre le virus de la grippe aviaire H5N1 génère des taux élevés d'anticorps qui ont neutralisé des souches de virus H5N1 en circulation différentes de la souche contre laquelle le vaccin est dirigé. Une activité croisée a été démontrée contre trois des souches les plus mortelles du virus H5N1 : la souche turque (clade 2.2), la souche Anhui (clade 2.3) et la souche Vietnam (clade 1).

"Ces données font ressortir les avantages concurrentiels de notre vaccin exclusif contre la grippe aviaire. Non seulement avons-nous pu démontrer l'efficacité de notre vaccin à des doses très faibles, mais nous avons maintenant prouvé que notre vaccin offre une large protection contre diverses souches de ce virus mortel", a déclaré Andy Sheldon, président et chef de la direction de Medicago. "Ces propriétés uniques, combinées à la vitesse de production de notre plateforme technologique, devraient beaucoup intéresser les gouvernements et les institutions qui souhaitent faire des réserves de vaccins et planifier leurs interventions de la manière la plus efficace possible en prévision d'une pandémie."

L'objectif de l'étude menée par Medicago était de déterminer la dose optimale de son vaccin à particules pseudo-virales contre le virus H5N1. Au début de l'étude, les furets ont reçu différentes doses du vaccin fabriqué par Medicago à partir de la souche indonésienne du virus de la grippe aviaire H5N1. Ils ont reçu une injection de rappel trois semaines plus tard. Les résultats ont révélé que les furets qui avaient reçu la dose de 5 microgrammes avaient rempli tous les critères du CHMP (Comité de l'Union Européenne sur les produits médicinaux destinés à un usage par l'humain) pour d'autres souches du virus H5N1 après la seconde dose, l'épreuve d'inhibition de l'hémagglutination (IHA) ayant donné des titres supérieurs à 1:40 chez plus de 100% des furets pour la souche turque et 80% des furets pour les souches Anhui et Vietnam. Ces critères élaborés par le CHMP pour l'approbation de vaccins saisonniers contre la grippe sont largement utilisés pour évaluer les réactions immunes des nouveaux vaccins contre une pandémie de grippe chez l'humain. Dans le cas des furets, ces critères sont utiles pour déterminer les doses efficaces qui pourraient être étudiées chez l'humain.

Medicago Inc.

Medicago s'est donné pour mandat de fournir des vaccins très efficaces et abordables reposant sur ses technologies exclusives de particules pseudo-virales et de fabrication. Medicago met au point des vaccins à particules pseudo-virales visant une protection contre une pandémie de grippe H5N1; pour ce faire, elle fait appel à un système d'expression transitoire qui produit des antigènes de vaccins recombinants dans des plantes non transgéniques. Cette technologie a le potentiel d'offrir des avantages en matière de vitesse et de coûts par rapport aux technologies concurrentes. Elle pourrait permettre de produire un vaccin prêt pour les tests en près d'un mois après l'identification et la réception des séquences génétiques d'une souche pandémique. Cette rapidité de production permettrait de vacciner la population avant que la première vague d'une pandémie ne frappe et de fournir de grandes quantités de vaccins sur le marché mondial. Pour obtenir de plus amples renseignements sur Medicago, veuillez consulter le site www.medicago.com.

Enoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés de nature prospective qui reflètent les attentes actuelles de la société en ce qui a trait à des événements futurs. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à certains risques et incertitudes. Les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux prévus. La société décline toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX ne peut être tenue responsable du bien-fondé ou de l'exactitude du contenu du présent communiqué.

Renseignements

  • Medicago Inc.
    Andy Sheldon
    Président et chef de la direction
    418-658-9393
    ou
    Le Groupe Equicom Inc.
    Arianna Vanin
    Relations avec les investisseurs
    514-844-4680
    avanin@equicomgroup.com