Medicago Inc.
TSX CROISSANCE : MDG

Medicago Inc.

19 mars 2008 10h00 HE

Le Vaccin VLP H5N1 de Medicago confère une protection contre de multiple souches de la grippe aviaire

- Protection croisée démontrée contre la souche mortelle Vietnam -

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwire - 19 mars 2008) - Medicago Inc. (TSX CROISSANCE:MDG) a annoncé aujourd'hui que son vaccin contre la grippe aviaire H5N1, composé de particules pseudo-virales (vaccin VLP H5N1) et élaboré à partir de la souche d'Indonésie, a conféré à des souris une protection efficace à 100% contre une exposition mortelle au virus H5N1 vivant de la souche Vietnam. Incluant ces résultats, Medicago a maintenant démontré que son vaccin VLP H5N1 a le potentiel de protéger contre trois des souches les plus mortelles de la grippe pandémique. Dans des études précédentes, Medicago a démontré que son vaccin confère à des souris une protection efficace à 100% contre une exposition mortelle au virus H5N1 vivant de la souche Turquie.

"Ces résultats précliniques représentent selon notre opinion, une avancée majeure dans le développement de notre vaccin contre la pandémie de grippe." a dit M. Andy Sheldon, président et directeur général de Medicago. "Un vaccin contre l'influenza conférant une protection croisée contre de multiples souches est important pour lutter contre la menace d'épidémie puisqu'il augmente les chances d'obtenir un spectre de protection plus large."

Dans cette étude, des souris ont été vaccinées avec différentes doses du vaccin VLP H5N1 de Medicago élaboré à partir de la souche d'Indonésie. Au cours de l'étude, 100% des souris vaccinées ont survécu, alors que 100% des souris du groupe contrôle sont mortes. Les souris ont subi une épreuve mortelle 80 jours après la vaccination avec une souche vivante de H5N1 provenant du Vietnam. Les résultats ont démontré que les souris ayant reçu le vaccin VLP H5N1 de Medicago avaient acquis une pleine immunité contre la maladie et la mort qu'elle entraîne, ceci même après avoir reçu une dose aussi faible que 0,5 microgramme.

"Nous croyons que ces résultats augmentent significativement la valeur de notre vaccin VLP H5N1. Nous anticipons pouvoir débuter des études sur les furets dans les semaines à venir et nous avons hâte de commencer les études clinique de Phase I au début 2009" a dit Mme Nathalie Landry, la vice-présidente au développement de produits de Medicago.

L'étude a été réalisée à Lyon en France au Laboratoire P4 Jean Mérieux - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), un centre de recherche unique à haute sécurité situé à Lyon en France et spécialisé dans l'étude de virus hautement pathogènes. Cette étude à été réalisée en collaboration avec le docteur Hervé Raoul, directeur du Laboratoire P4 Jean Mérieux-INSERM, le docteur Vincent Lotteau, immunologiste à INSERM, le professeur Bruno Lina de l'Université de Lyon et le docteur Eric Quéméneur, responsable du Service de Biochimie et Toxicologie Nucléaire au Commissariat à l'Energie Atomique (CEA)

Medicago Inc.

Medicago s'est donné pour mandat de fournir des vaccins très efficaces et abordables reposant sur ses technologies exclusives de particules pseudo-virales et de fabrication. Medicago met au point des vaccins à particules pseudo-virales visant une protection contre une pandémie de grippe H5N1; pour ce faire, elle fait appel à un système d'expression transitoire qui produit des antigènes de vaccins recombinants dans les plantes non transgéniques. Cette technologie a le potentiel d'offrir des avantages en matière de vitesse et de coûts par rapport aux technologies concurrentes. Elle pourrait permettre de produire un vaccin prêt pour les tests en près d'un mois après l'identification et la réception des séquences génétiques d'une souche pandémique. Cette rapidité de production permettrait de vacciner la population avant que la première vague d'une pandémie ne frappe et de fournir de grandes quantités de vaccins sur le marché mondial. Pour obtenir de plus amples renseignements sur Medicago, veuillez consulter le site www.medicago.com.

Enoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés de nature prospective qui reflètent les attentes actuelles de Medicago en ce qui a trait à des événements futurs. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à certains risques et incertitudes. Les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux prévus. Medicago décline toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX ne peut être tenue responsable du bien-fondé ou de l'exactitude du contenu du présent communiqué.

Renseignements

  • Medicago Inc.
    Andy Sheldon
    Président et chef de la direction
    418-658-9393
    ou
    Le Groupe Equicom Inc.
    Arianna Vanin
    Relations avec les investisseurs
    514-844-4680
    avanin@equicomgroup.com