Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés

Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés

24 juin 2016 10h30 HE

Le vigile canadien du prix des médicaments repense ses lignes directrices pour améliorer l'abordabilité et l'accessibilité des médicaments d'ordonnance

Le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés lance la première phase d'un vaste programme de consultation en vue de moderniser son cadre juridique

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 24 juin 2016) - Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés

Le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) a lancé, aujourd'hui, la première phase d'un vaste programme de consultation, qui finira par changer la façon dont le gouvernement fédéral détermine si le prix des médicaments brevetés est excessif au Canada. Ainsi, le CEPMB modifiera et simplifiera son cadre de réglementation, afin de mieux protéger les consommateurs canadiens contre les prix excessifs des médicaments dans le marché pharmaceutique en évolution rapide d'aujourd'hui.

Au moyen du document de discussion sur la modernisation des Lignes directrices, le CEPMB cherche à amorcer un dialogue ouvert et éclairé avec les intervenants et le public, au sujet d'éléments des lignes directrices du CEPMB en matière d'établissement du prix des médicaments qui nécessitent une réforme à la suite du changement du milieu pharmaceutique au Canada et à l'étranger. La rétroaction au document de discussion sur la modernisation les Lignes directrices et aux questions qui y sont définies permettront de donner forme aux phases suivantes du processus de consultation.

« Repenser les Lignes directrices » est une étape importante, visant à assurer la pérennité du système pharmaceutique canadien, tout en continuant d'améliorer l'accessibilité et l'abordabilité des médicaments d'ordonnance.

Les commentaires doivent parvenir au CEPMB par écrit, au plus tard le 24 octobre 2016. Tous les commentaires seront considérés comme publics et seront publiés sur le site Web du CEPMB. Les commentaires écrits peuvent être transmis par courriel, par la poste ou par télécopieur aux coordonnées suivantes :

Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés
(Repenser les Lignes directrices)
Case postale L40, 333, avenue Laurier Ouest, bureau 1400
Ottawa (Ontario) K1P 1C1
Télécopieur : 613-952-7626
Courriel : PMPRB.Consultations.CEPMB@pmprb-cepmb.gc.ca

Les faits en bref

  • Le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés est un organisme indépendant qui possède des pouvoirs quasi judiciaires. Il protège les intérêts des Canadiens en s'assurant que les médicaments brevetés ne sont pas vendus au Canada à des prix excessifs et en fournissant aux intervenants de l'information sur les prix, les coûts et l'utilisation, afin de les aider à prendre en temps opportun des décisions éclairées en matière d'établissement de prix, d'achat et de remboursement.
  • Au Canada, le prix des médicaments brevetés est passé du troisième rang des prix moins élevés au troisième rang des prix plus élevés parmi les sept pays de comparaison en vertu du Règlement sur les médicaments brevetés (soit la France, le Royaume-Uni, la Suisse, la Suède, l'Allemagne, les États-Unis et l'Italie).
  • Les Canadiens paient, en moyenne, 35 % davantage que les habitants d'autres pays de l'OCDE pour les mêmes médicaments et dépensent davantage, par personne et en pourcentage du PIB, que la grande majorité des pays de l'OCDE.
  • En 2014, au Canada, les dépenses en produits biologiques et médicaments oncologiques ont connu une croissance à deux chiffres et les dépenses pour les nouveaux médicaments ont décuplé.
  • Les investissements en recherche et développement pharmaceutique au Canada ont diminué de 62 % depuis 1995 et représentent moins que l'engagement de l'industrie (10 % des produits de ventes canadiennes) depuis 2003, ce qui donnait un creux record de 4,4 % en 2014.

Citations

« Cette initiative de consultation est en harmonie avec les efforts en cours des ministres de la Santé fédéral, provinciaux et territoriaux consistant à réduire le prix des produits pharmaceutiques tout en améliorant l'abordabilité, l'accessibilité et l'utilisation appropriée des médicaments d'ordonnance. »

Mary Catherine Lindberg

Présidente, Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés

« Le Canada, comme de nombreux pays, est confronté à une augmentation des coûts des soins de santé. Ces consultations sont une première étape nécessaire vers la modernisation et la simplification du cadre de réglementation du Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés, afin de mieux protéger les Canadiens contre les prix élevés des médicaments brevetés. »

Douglas Clark

Directeur exécutif, Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés

Produits connexes

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @PMPRB_CEPMB

Renseignements

  • Sofie McCoy-Astell, Gestionnaire, Communications
    Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés
    613-960-9728
    Sofie.McCoy-Astell@pmprb-cepmb.gc.ca
    ATS (appareil de télécommunication pour malentendants) -
    613-957-4373