WWF-Canada

WWF-Canada

03 juin 2012 13h52 HE

Le WWF accueille favorablement le Plan d'action sur les changements climatiques annoncé aujourd'hui par Québec

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 3 juin 2012) - Le WWF accueille favorablement l'annonce faite aujourd'hui par Québec quant à son Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2020) et de la stratégie d'adaptation gouvernementale qui l'accompagne.

Le PACC 2020 maintient l'ambitieux objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20 pour cent sous les niveaux de 1990. Le Québec a déjà fait un modeste progrès : les émissions de 2009 étaient de 2,5 pour cent sous les niveaux de 1990. Malheureusement, à l'échelle canadienne, les émissions sont 35 pour cent plus élevées que celles de 1990. L'annonce d'aujourd'hui donne un aperçu des étapes importantes à venir et cible à juste titre le secteur des transports comme l'un des contributeurs majeurs au changement climatique.

Toutefois, le plan annoncé aujourd'hui ne démontre pas comment le gouvernement entend atteindre sa cible pour 2020. Le PACC prévoit une réduction de 6 Mt des émissions, ce qui est loin des 17,3 Mt nécessaires. Le WWF espère voir sous peu les détails du plan pour voir comment chaque mesure annoncée aujourd'hui contribuera à l'atteinte de l'objectif.

« Le WWF se réjouit de voir que Québec souhaite conserver son rôle de chef de file au Canada en ce qui a trait à la lutte aux changements climatiques. Il est impératif pour le Québec de réduire les émissions générées par le secteur des transports si on souhaite atteindre l'objectif de 2020 et pour continuer à prêcher par l'exemple. Nous avons hâte de voir les détails du plan et espérons pouvoir travailler avec le gouvernement du Québec afin de l'aider à atteindre ses ambitieux objectifs. », déclaré Marie-Claude Lemieux, Directrice pour le Québec du WWF-Canada.

FAITS

  • Le Canada est actuellement en voie de rater par 70% sa cible pour 2020, soit de réduire ses émissions de 17 pour cent sous les niveaux de 2005. (Cela comprend toutes les mesures provinciales et municipales.)
  • Le Rapport Planète vivante 2012 du WWF a révélé que le Canada a la 8ème plus grande empreinte écologique dans le monde, et que la moitié de celle-ci est attribuable aux émissions de gaz à effet de serre (GES)
  • Le transport routier représente 19 pour cent des émissions canadiennes totales de GES, en hausse de 35 pour cent par rapport aux niveaux de 1990.

À propos du WWF

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) met en œuvre des solutions aux plus importants problèmes de conservation qui menacent notre planète, aidant ainsi les humains et la nature à vivre en harmonie. www.wwf.ca/fr.

Renseignements