SOURCE: WWF-Canada

WWF-Canada

01 nov. 2013 17h55 HE

Le WWF-Canada félicite le gouvernement du Québec pour sa stratégie d'électrification des transports

MONTRÉAL, QC--(Marketwired - 1 novembre 2013) - Le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada) se réjouit de l'ambitieuse stratégie d'électrification des transports mise de l'avant aujourd'hui par le gouvernement du Québec. Cette stratégie exhaustive visant le développement du transport électrique collectif, privé et de marchandises est un pas essentiel dans la création d'un avenir alimenté par les énergies renouvelables.

Québec entend en effet investir 516 millions $ à sa politique d'électrification. Parmi les projets annoncés, mentionnons le maintien des rabais à l'achat d'un véhicule électrique (VÉ), le déploiement de 5000 nouvelles bornes de recharge, particulièrement près des immeubles gouvernementaux et chez les employeurs, et le remplacement progressif de la flotte de véhicules du gouvernement par des véhicules électriques. Un projet d'introduction de 525 taxis électriques est aussi au menu. Au total, le gouvernement vise à introduire 12 500 nouveaux VÉ sur les routes du Québec d'ici 2017, soit six fois plus qu'à l'heure actuelle.

Les transports en commun ne seront pas en reste : le gouvernement prévoit l'installation de trolleybus électrique à Montréal et un système de métro léger sur rail sur le futur pont Champlain. Enfin, Québec investira 221,7 millions $ du budget total annoncé pour le développement d'un pôle économique spécialisé dans l'électrification des transports et 35 millions $ pour la création d'un Institut du transport électrique, soit un centre de recherche et de haute technologie de calibre mondial.

" Avec cette stratégie, le Québec fait preuve de leadership dans l'utilisation de l'électricité renouvelable comme carburant des transports. Nous sommes très heureux de la mise en œuvre de cette vision innovante et durable ", a déclaré Marie-Claude Lemieux, directrice pour le Québec du WWF-Canada.

Le dernier rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) n'émet aucun doute sur l'alternative à laquelle nous sommes aujourd'hui confrontés : soit nous agissons dès maintenant pour sabrer les émissions mondiales de GES, soit nous devrons faire face aux impacts sans précédent des dérèglements climatiques. Et nous constatons que le gouvernement du Québec a choisi de passer à l'action.

Le secteur des transports est responsable à lui seul de 43 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) au Québec. L'électrification des transports est donc une stratégie incontournable de lutte au changement climatique et un pas important vers la réduction de notre dépendance au pétrole.

Nous souhaitons que la création d'un pôle économique axé sur l'électrification des transports permette également le développement des technologies de pointe qui mèneront à la création des réseaux intelligents nécessaires pour l'implantation à grande échelle des véhicules électriques (VÉ). Le développement de telles infrastructures est d'ailleurs l'une des cinq actions prioritaires de lutte au changement climatique mises de l'avant par le WWF.

Le WWF-Canada a des visées ambitieuses, mais réalisables pour l'avancement des VÉ au pays : nous souhaitons voir 600 000 véhicules électriques sur les routes du Canada d'ici 2020. Dans cette optique, nous soutenons la stratégie du Québec et nous souhaitons aider le gouvernement dans l'atteinte de ses objectifs.

À propos du Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada)

Le WWF-Canada est la section canadienne du Fonds mondial pour la nature. Grâce au soutien de plus de 150 000 Canadiens, le WWF-Canada est la plus importante organisation de conservation au pays. Le WWF-Canada propose des solutions aux plus grands défis de conservation qui se posent à notre planète afin que les humains puissent vivre en harmonie avec la nature. wwf.ca/fr

Renseignements