WWF-Canada



WWF-Canada

17 janv. 2013 10h00 HE

Le WWF célèbre l'année internationale de l'ours polaire

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 17 jan. 2013) -

Note par l'éditeur : Il y a une photo associée à ce communiqué de presse.

Le WWF, plus grand organisme de conservation dans le monde, déclare 2013 Année internationale de l'ours polaire.

« Cette année sera déterminante pour l'ours polaire », affirme Geoff York, expert mondial du WWF en ce qui touche à l'ours blanc. « Les ours polaires et leur habitat arctique font face à un avenir incertain, et nous devons souligner, et célébrer, les projets de conservation fructueux menés à ce jour. »

L'année 2013 marque le 40e anniversaire de l'Accord sur la conservation des ours blancs signé en 1973 - un engagement concerté de plusieurs nations envers la protection de cet animal sans pareil et de son habitat. Grâce en grande partie à cet accord et aux efforts déployés par cinq nations dont le territoire abrite des ours blancs - Canada, Danemark, Norvège, Russie et États-Unis - les ours polaires occupent encore aujourd'hui une grande partie de leurs territoires séculaires et demeurent en nombre relativement élevé.

L'ours blanc fait néanmoins face à un avenir pour le moins incertain. On prévoit en effet que le réchauffement accéléré de l'Arctique entraînera la perte d'une immense superficie de la banquise au cours des quelques décennies à venir, ce qui est bien sûr une menace de taille pour l'ours dont la survie est indissociable des glaces.

Le temps est venu pour les états concernés de se préparer à relever les nouveaux défis qui les attendent, selon Geoff York. « Ces états ont l'occasion en 2013 de renouveler les bons coups réalisés au cours des 40 dernières années. Qu'ils s'engagent à protéger l'habitat, à lutter contre le réchauffement climatique, à gérer la récolte, à limiter le développement industriel de l'Arctique et à financer la recherche sur l'ours polaire, et ces pays pourront faire en sorte que les populations d'ours blancs se maintiennent, et en santé, pendant 40 années encore, et bien au-delà. »

Tout au long de l'année, le WWF apportera son soutien aux projets de recherche sur l'ours blanc dans l'Arctique, et prônera un engagement ferme envers la conservation à l'occasion de l'importante rencontre des états habitats de l'ours polaire qui se tiendra l'automne prochain.

Le WWF travaille à protéger l'habitat essentiel des ours polaires, ce qui comprend la protection d'importants corridors de déplacements et des zones de mise bas, et à prévenir ou éviter l'action de facteurs supplémentaires de stress sur les populations d'ours, par exemple l'activité industrielle liée à l'exploitation pétrolière et gazière et le trafic maritime en Arctique. Le WWF promeut également l'engagement des collectivités en matière de conservation et de gestion, et assure un suivi des taux de récolte établis par les autorités responsables.

Pour en savoir plus http://panda.org/polarbearyear.

Le Programme Arctique mondial du WWF

Le WWF travaille en collaboration avec ses nombreux partenaires - gouvernements, entreprises et collectivités - à travers le continent Arctique pour lutter contre les menaces qui pèsent sur cette région et en préserver la riche biodiversité. C'est dans le cadre du Programme Arctique mondial du WWF qu'est menée et coordonnée l'action du WWF en Arctique depuis 1992. Le WWF compte des bureaux dans six pays de l'Arctique, et des experts en questions circumpolaires telles que la gouvernance, le réchauffement climatique, les pêcheries, le pétrole et le gaz, et les ours polaires.

http://www.wwf.ca/fr/conservation/arctique/

À propos du WWF-Canada

Le WWF propose des solutions aux principaux défis de conservation de notre planète afin que les humains et la nature puissent prospérer en harmonie. www.wwf.ca/fr

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/846774L.jpg.

© 1986 Panda symbol WWF-World Wide Fund For Nature (also known as World Wildlife Fund)

® "WWF" is a WWF Registered Trademark

Renseignements