WWF-Canada

WWF-Canada

24 mars 2011 08h00 HE

Le WWF invite les Canadiens à célébrer Une heure pour la Terre ce samedi 26 mars à partir de 20 h 30

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 24 mars 2011) - En 2010, l'événement Une heure pour la Terre a été célébré dans 128 pays sur les sept continents et a réuni des particuliers, des entreprises et des gouvernements dans le cadre de la plus importante initiative volontaire de l'histoire. Des personnes partout dans le monde ont éteint leurs lumières et se sont rassemblées pour célébrer et contempler notre planète, une chose que nous avons tous en commun.

En 2011, Une heure pour la Terre se prépare à établir de nouveaux records de participation. En effet, de nouveaux pays et territoires se sont déjà inscrits pour y prendre part, dont la Jamaïque, l'Ouganda et le Swaziland. Partout sur la planète, des villes, des ménages, des lieux iconiques et des espaces publics se préparent à éteindre leurs lumières pour Une heure pour la Terre, de 20 h 30 à 21 h 30 le samedi 26 mars. Déjà, au Canada, un nombre record de plus de 300 villes, cités et municipalités se sont engagées à participer à l'événement.

Cette année, pour Une heure pour la Terre, le WWF demande aux Canadiens de réfléchir sur l'utilisation et la production d'énergie au pays. À l'heure actuelle, le Canada se classe parmi les dix premières nations responsables des changements climatiques à l'échelle mondiale, mais rien ne nous oblige de faire partie de ce palmarès. Une heure pour la Terre lance un message simple : Nous avons créé ce problème et c'est en travaillant ensemble que nous pourrons le résoudre.

À l'instar de plusieurs autres pays, le Canada a choisi de commencer Une heure pour la Terre cette année en observant un moment de silence pour toutes les personnes affectées par la tragédie humanitaire et environnementale au Japon.

Citation
« Les Canadiens réclament des actions contre les changements climatiques. C'est pourquoi, chaque année, un nombre record d'entre eux participent à Une heure pour la Terre du WWF. Le Canada a le potentiel d'être un chef de file mondial de l'énergie propre, ce qui représente une étape importante dans la lutte contre les changements climatiques. Nous demandons à tous les Canadiens de participer à Une heure pour la Terre, afin de laisser savoir à tous les niveaux de gouvernement qu'il est urgent d'agir contre les changements climatiques. »
  - Josh Laughren, directeur du programme Climat et énergie du WWF

Faits

  • Des symboles partout dans le monde éteindront leurs lumières pendant Une heure pour la Terre du WWF, notamment : Times Square (New York), la statue du Christ Rédempteur (Brésil), la tour Eiffel (Paris), Table Mountain (Afrique du Sud), l'opéra de Sydney (Australie) et le Palais royal (Thaïlande).
  • Au Canada, les symboles suivants y participeront notamment : la Tour CN (Toronto), les édifices du Parlement (Ottawa), la croix du mont Royal (Montréal) et le Hall Plaza (Edmonton).
  • Voici quelques-uns des pays et territoires qui participeront officiellement à Une heure pour la Terre du WWF pour la première fois : la Jamaïque, l'Ouganda, le Swaziland, l'Iran, le Tadjikistan, le Tchad, l'Azerbaïdjan, Gibraltar, la Palestine, le Suriname, l'Ouzbékistan et Lesotho

Renseignements