BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

01 juin 2011 11h02 HE

L'économie devrait ralentir au Québec, mais les entreprises profiteront des occasions d'investissement, selon le Livre bleu BMO

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 1 juin 2011) - La croissance économique du Québec ralentira cette année pour s'établir à 2,4 pour cent, mais les entreprises du secteur de la technologie profiteront d'un programme clé du gouvernement et de la vigueur du dollar canadien, selon la première édition du Livre bleu BMO, une publication élaborée conjointement par le service des Études économiques de BMO Marchés des capitaux et par les Services bancaires aux entreprises de BMO. Dans la même optique que le Livre beige de la Réserve fédérale américaine, le Livre bleu BMO combine l'expertise des économistes de BMO à des renseignements sur les conditions d'affaires actuelles, fournis par des gens d'affaires locaux aux banquiers des Services aux entreprises de BMO.

" Les mesures de relance budgétaire ont constitué un facteur majeur du soutien de l'économie québécoise pendant la récession, mais ce soutien a commencé à s'effacer, car la province est désormais en mode de recherche de l'équilibre budgétaire ", a expliqué Robert Kavcic, économiste, BMO Marchés des capitaux. " La croissance se poursuivra à un rythme inférieur à la moyenne en 2012. "

" Les Québécois ont nettement confiance en leurs perspectives d'avenir, notamment en raison d'un programme unique au Canada, qui rassemble les secteurs d'activité, le gouvernement du Québec et le secteur bancaire ", selon Victor Pellegrino, vice-président, Services bancaires aux entreprises, Région de Montréal, BMO Banque de Montréal. " Cela donne aux entreprises la possibilité de prendre de l'expansion, d'investir dans leurs installations et d'accroître les salaires versés aux employés. "

" Parmi les secteurs qui profitent le plus de ce programme, il y a celui de la technologie. BMO constate une forte demande d'emprunt de la part des entreprises technologiques, particulièrement dans la région de Montréal ", a expliqué M. Pellegrino. " Avec un grand nombre d'entreprises de haute technologie dans les domaines des TI et de l'entreposage, Montréal est devenue un centre d'envergure mondiale. "

Le rapport complet est disponible à l'adresse www.bmocm.com/economics.

Renseignements