Institut Fraser

Institut Fraser

10 juin 2008 13h00 HE

L'économiste Nathalie Elgrably-Lévy rejoint le bureau montréalais de l'Institut Fraser

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 10 juin 2008) - L'Institut Fraser est heureux d'annoncer l'embauche de Mme Nathalie Elgrably-Lévy comme Economiste sénior, Québec et la francophonie ainsi que de M. Jean-François Minardi, Analyste sénior de politiques publiques, Québec et la francophonie.

Mme Nathalie Elgrably-Lévy enseigne l'économie à HEC Montréal depuis 1992. Elle a également enseigné l'économie à l'Université de Montréal et à l'UQAM pendant plusieurs années. Elle a obtenu une maîtrise de HEC Montréal en 1992 avec une spécialité en Economie Appliquée et ses intérêts de recherche se concentrent sur l'évaluation des politiques économiques. Mme. Elgrably-Lévy est l'auteure de La face cachée des politiques publiques, publié en 2006 aux Editions Logiques ainsi que de l'adaptation pour le Québec du volume Microeconomics, 6e édition, de Pyndick et Rubinfeld. Elle est également chroniqueuse hebdomadaire au Journal de Montréal et au Journal de Québec, et administratrice pour le Groupe TVA. Jusqu'à récemment, elle a été économiste à l'Institut Economique de Montréal (IEDM).

M. Jean-François Minardi a complété sa maîtrise en expertise économique et gestion de projets internationaux à Université Paris 12 en 2004. Il détient également une maîtrise en Sciences Politiques et a complété ses examens de doctorat en Relations Internationales, (économies de pays en voie de développement), le tout à l'Université de Montréal. En 2002 il a travaillé pour l'IFAD (International Fund for Agricultural Development) des Nations Unis à Rome en tant que Administrateur de programmes junior. Depuis 2004, il occupe des fonctions de consultant auprès de Thalès Engineering and Consulting à Paris et Pohl Consulting & Associates à Berlin.

"Nous sommes ravis que Mme Elgrably-Lévy et M. Minardi se joignent à notre équipe dynamique du bureau montréalais de l'Institut Fraser", dit Tasha Kheiriddin, Directrice pour le Québec et la Francophonie de l'Institut Fraser. "Ils vont grandement augmenter notre capacité à analyser les enjeux socio-économiques au Québec."

A peine un an après son ouverture, le bureau montréalais de l'Institut Fraser est passé de un à sept employés, en sus des 73 à Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et aux Etats-Unis. A l'exception des E.U., l'Institut Fraser est l'un des plus grands "think tank" indépendants au monde.

L'Institut Fraser est un organisme de recherche et de formation indépendant disposant de bureaux à Calgary, Montréal, Toronto et Vancouver. Il a pour mission de mesurer, d'étudier et de communiquer l'impact des marchés concurrentiels et de l'intervention gouvernementale sur le bien-être des personnes. Pour protéger son indépendance, l'Institut n'accepte ni subventions publiques ni contrats de recherche. Consultez le www.institutfraser.org.

Renseignements