Centre franco-ontarien de ressources pedagogiques

05 mai 2009 12h17 HE

L'éducation en langue française en Ontario lance une campagne d'envergure pour encourager, à long terme, la vitalité de la communauté francophone

L'objectif : accroître la notoriété de l'éducation en langue française en Ontario auprès des francophones et des nouveaux arrivants qui souhaitent que leurs enfants soient complètement bilingues. A noter que l'éducation en langue française en Ontario est financée par les fonds publics.

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 5 mai 2009) - L'éducation en langue française en Ontario (ELF) dévoile, aujourd'hui, une campagne provinciale sans précédent visant à promouvoir les écoles élémentaires et secondaires de langue française de la province ainsi que ses collèges et ses universités de langue française et bilingues. Coordonnée par le Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques (CFORP), la campagne vise les personnes ayants droit à l'éducation en langue française et les nouveaux arrivants dans la province qui souhaitent que leurs enfants soient parfaitement bilingues.

Les écoles de langue française diffèrent des programmes d'immersion puisque les élèves apprennent en français dans un milieu culturel francophone. Il est à noter que les écoles de langue française offrent le curriculum du ministère de l'Education de l'Ontario, lequel fut adapté pour refléter leur spécificité linguistique et culturelle. L'ELF permet aux francophones en Ontario de se prévaloir de leurs droits constitutionnels stipulés à l'Article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés. Les ayants droit à l'instruction en langue française de l'Ontario ont accès à un réseau éducatif complet incluant plus de 200 services de garde, 330 écoles primaires, 90 écoles secondaires et 12 établissements postsecondaires accessibles dans toutes les régions de la province. La vitalité des communautés francophones en Ontario, et partout au Canada, repose sur la vitalité du réseau de l'ELF. Cette initiative est financée par Patrimoine canadien grâce à l'Entente Canada-Ontario.

"L'Ontario est le foyer de la deuxième plus grande population francophone dans le pays, et pourtant, de nombreux Ontariens ne savent encore pas qu'il existe un réseau complet d'écoles de langue française, financé par les fonds publics, qui offre des programmes et des services à sa clientèle, allant de la petite enfance jusqu'à l'âge adulte", a déclaré Gilles Leroux, directeur général, CFORP. "Le bilinguisme est un avantage concurrentiel indéniable dans le contexte économique mondial d'aujourd'hui. Les étudiant(e)s diplômé(e)s de l'ELF détiennent donc un merveilleux atout : un bilinguisme pour la vie. Cet atout leur permet de s'ouvrir à un monde de possibilités en Ontario, au Canada et ailleurs à l'échelle internationale."

Il y a plus de 90 000 étudiant(e)s qui fréquentent actuellement les écoles primaires et secondaires des 12 conseils scolaires de langue française de la province. Aussi, plus de 21 000 élèves suivent leur scolarité au sein d'établissements d'enseignement postsecondaire de langue française et bilingues.

Les avantages qu'offre une éducation en langue française sont nombreux. Tous les conseils scolaires de langue française offrent aux enfants - gratuitement et à temps plein - les programmes de la maternelle et du jardin dès l'âge de 4 ans. Les tests provinciaux de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) démontrent que les résultats des élèves de la 6e année qui fréquentent les écoles de langue française dépassent les résultats des autres élèves de la province, et ce, en mathématiques, en écriture et en lecture. Le taux d'obtention du diplôme d'études secondaires en ELF est supérieur à celui de la province. Aussi, les diplômé(e)s des établissements postsecondaires de langue française atteignent toujours des taux élevés d'obtention du diplôme, d'emploi des personnes diplômées et de satisfaction des employeurs.

Plusieurs facteurs contribuent à la transformation importante que connaît la francophonie en Ontario. Dans le cadre de son mandat social, l'ELF doit contribuer à l'essor de la communauté francophone ainsi qu'au développement des communautés qu'elle dessert. Pour s'acquitter de cette responsabilité, l'éducation en langue française collabore avec plusieurs partenaires dans les différentes collectivités, lui permettant de ce fait d'élargir l'éventail des services offerts pour mieux répondre aux besoins individuels de sa clientèle. Cela comprend l'offre de services pour les parents qui choisissent d'inscrire leurs enfants dans une école de langue française.

La campagne publicitaire débute le lundi 4 mai pour souligner la Semaine de l'éducation en Ontario. La radio, les journaux et le Web sont les principaux médias utilisés dans le cadre de cette campagne qui s'étendra jusqu'au 31 mai. Quatre marchés sont plus particulièrement ciblés par cette campagne, soit Ottawa, Toronto, Timmins et Sudbury.

La stratégie de cette campagne a pour but d'inviter les gens à visiter le site elfontario.ca (ou fleontario.ca - site anglais) afin de se renseigner davantage sur l'éducation en langue française en Ontario.

Le Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques

Fondé en 1974, le Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques est un organisme à but non lucratif au service de l'éducation en langue française. Le CFORP produit et distribue des ressources pédagogiques aux écoles franco-ontariennes ainsi qu'à l'ensemble du Canada français.

Le CFORP assure la réalisation de divers projets, programmes, ententes, partenariats, produits et services destinés à soutenir les écoles, les conseils scolaires et différents organismes dans leurs efforts d'amélioration de la qualité de l'éducation en langue française.

Renseignements

  • Pour plus d'informations ou pour une éventuelle entrevue:
    Relations publiques MAVERICK
    Annette Robertson (médias anglais)
    416.640.5525 poste 231
    annetter@maverickpr.com
    ou
    Relations publiques MAVERICK
    Jean-Paul Brasseur (médias français)
    613.830.4766
    jp.brasseur@sympatico.ca