Réseau International Humaniste (RIH)

27 mars 2008 09h13 HE

L'éducation post-secondaire avant les bombes et la destruction

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 27 mars 2008) - Les membres du RIH vont ériger un signe de Paix au Carré Berri à Montréal à 19h00 ce soir. Au cours des derniers jours, les humanistes un peu partout dans le monde érigent des symboles de paix afin de rappeler que la guerre en Irak est une erreur et que c'est seulement par le dialogue et la méthodologie de la non-violence que les dirigeants et les leaders des différentes cultures et religions pourront résoudre efficacement les conflits sans détruire massivement les cultures, les peuples et l'environnement. En Europe les humanistes se mobilisent pour dire non à la base militaire américaine en République Tchèque.

Au Canada, les humanistes réclament le retrait immédiat des forces armées canadienne en Afghanistan. Les humanistes rappellent au gouvernement Harper qu'il n'a pas obtenu de mandat de la population canadienne afin de poursuivre la guerre. Selon Roberto Verdecchia porte parole du nouvel humanisme, "le gouvernement Harper doit remplir "ses devoirs" à l'égard de la population canadienne et prioriser l'accès à l'éducation post-secondaire à tous les canadiens et canadiennes avant d'engloutir les fonds publics dans la guerre et dans l'achat d'armements, de bombes, de sous-marins et d'avions militaires".

Le budget militaire annuel est actuellement de 18 milliards $, il est déjà le plus généreux depuis la Deuxième guerre mondiale. Le gouvernement Harper a promis une augmentation annuelle de 2% sans avoir le mandat de la population canadienne. Tandis que, la mission canadienne en Afghanistan coûte de plus en plus cher tant sur le plan économique que sur le plan humain. Plus de 80 soldats canadiens ont perdu la vie alors que des dizaines d'autres sont revenus blessés. Entre 2001 et 2009, l'armée évalue que la guerre a engendré une facture totale de 4,5 milliards de dollars, soit 200 millions de plus que l'évaluation réalisée en 2006. De 2001 à 2007, le Canada a dépensé 3,1 milliards de dollars pour son volet militaire en Afghanistan - ce qui exclut l'aide au développement. Pourtant traditionnellement le Canada n'entre pas en guerre avec d'autres pays, traditionnellement le Canada favorise le dialogue, les droits de la personne et l'intervention des casques bleus.

En plus du retrait immédiat des troupes en Afghanistan les humanistes réclament la réduction immédiate de 50% du budget militaire canadien et demandent que ces fonds soient transférés aux provinces vers les systèmes d'éducation post-secondaire qui sont gravement touchés par des rationalisations des ressources financières depuis les dernières années.

Finalement, les humanistes dénoncent certaines tactiques des administrations universitaires qui au prisent avec des déficits de plus en plus imposants en refile la note aux étudiants par des frais inhérents de plus en plus élevé.

Info:

http://www.youtube.com/watch?v=kuPyuDjCG6A

http://www.facebook.com/group.php?gid=9466472461

Internationale : http://www.europeforpeace.eu/news.php?id=952&country=gb

Renseignements

  • Réseau International Humaniste
    Anne Farrell
    514-886-4858