REACTINE(R)

REACTINE(R)

13 août 2012 09h00 HE

L'égalité des sexes doit faire partie du paysage urbain canadien

Les fabricants de REACTINE® publient les résultats de la première étude sur les allergies en milieu urbain, pour l'ensemble du pays

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 13 août 2012) -

Note aux rédacteurs : Onze infographies, une photo et un rapport sont associés à ce communiqué de presse.

Une bataille des sexes a lieu dans le monde végétal, et les plus de neuf millions de Canadiens qui souffrent d'allergies saisonnières(i) en sont les victimes. D'après une nouvelle étude nationale publiée aujourd'hui par le fabricant de REACTINE®, des millions de Canadiens souffrant d'allergies pourraient subir les effets d'un paysage urbain dominé par des arbres mâles.

Tout comme les autres espèces, les arbres sont mâles ou femelles. PolleNationMC, la première étude de ce genre au Canada, a révélé que les forêts urbaines du Canada étaient des clubs masculins allergéniques. En effet, le couvert forestier urbain comprend principalement des arbres mâles, soit 74 à 98 pour cent du couvert forestier, suivant les villes. Cela donne une nouvelle perspective sur les allergies au pollen dont souffrent plus de cinq millions et demi de Canadiens(ii).

« Les arbres mâles sont responsables de la production de pollen, tandis que les arbres femelles le recueillent pour la reproduction, » explique Thomas Leo Ogren, M.Sc, horticulteur, expert en plantes hypoallergénique et en jardinage, et consultant auprès du fabricant de REACTINE®. « Toutefois, comme les arbres femelles produisent des graines et des fruits et que les arbres mâles n'en produisent pas, ces derniers sont préférés en milieu urbain parce qu'ils ne salissent pas la ville. »

Ce déséquilibre sexuel entraîne davantage de pollen et une aggravation des symptômes des personnes souffrant d'allergies. Mais tout espoir n'est pas perdu!

« Vous pouvez apporter quelques changements tout simples dans votre jardin pour rééquilibrer les choses et vous faciliter la vie, » affirme M. Ogren. « Si vous ou votre voisin avez un arbre mâle dans votre jardin, plantez un arbre femelle. Même chose pour les espaces urbains du Canada. L'équilibre des sexes dans le paysage urbain aidera à rendre la vie plus agréable pour les personnes souffrant d'allergies. »

Protégera nos « forêts » et nos droits…

« Pour ce qui est du couvert forestier urbain, l'étalon-or pour les forestiers du monde entier est un couvert représentant environ 40 pour cent de la ville, » affirme M. Ogren. « À l'heure actuelle, aucune ville canadienne n'a atteint ce chiffre et, dans la majorité des cas, le couvert forestier urbain ne représente que 5 à 27 pour cent de la zone urbaine, et la majorité des arbres sont des arbres mâles. »

Les arbres jouent un rôle important dans l'écosystème urbain car ils servent de filtres naturels de l'air, absorbant les allergènes et le CO2. Il est clair que nous devons augmenter le couvert forestier urbain, mais quels arbres devons-nous planter pour accroître ce couvert forestier sans accroître aussi la production de pollen?

M. Ogren recommande que les planificateurs urbains ajoutent le potentiel allergène d'un arbre à leurs critères lorsqu'ils décident quoi planter. À l'heure actuelle, ils fondent leur choix sur des critères tels que la hauteur de l'arbre, sa couleur en automne et sa résistance à l'hiver. En tenant compte du sexe de l'arbre et de son potentiel allergène, les villes pourront augmenter leur couvert forestier sans pour autant accroître le risque d'allergies.

Voici quelques exemples d'arbres à faible potentiel allergène, qui pousseraient bien au Canada : l'épicéa, le pin et le mélèze.

Le pire allergène

Dans le cadre de son étude sur les arbres les plus allergéniques au Canada, M. Ogren a découvert que l'érable de Norvège était le pire de tous. Et cet arbre est présent dans chaque ville canadienne que M. Ogren a visitée.

À quel point l'érable de Norvège est-il allergénique? Il obtient un 8 sur 10 sur l'échelle Plant Allergy ScaleMC (OPALS) qui permet de déterminer le potentiel allergène des plantes, avec 1 représentant le potentiel allergène le plus faible et 10 représentant le potentiel allergène le plus élevé. L'échelle OPALS est si efficace qu'elle a été adoptée par le Department of Agriculture des États-Unis.

À propos de PolleNationMC

Le fabricant de REACTINE® a engagé un horticulteur et expert jardinier s'intéressant aux allergies, Thomas Leo Ogren, M.Sc., pour effectuer l'étude. M. Ogren a visité 11 villes du Canada, de Victoria en Colombie-Britannique à Halifax en Nouvelle-Écosse, au printemps 2012, pour étudier le couvert forestier du pays.

Grâce à l'étude PolleNationMC, le fabricant de REACTINE® a appris l'importance de l'équilibre et de l'égalité des sexes dans le paysage urbain pour ceux qui souffrent d'allergies.

« Nous avons commandé cette recherche parce que nous voulons aider les personnes souffrant d'allergies à mieux comprendre la source de leurs allergies. » a déclaré Alan Ross, Chef de produit pour REACTINE®. « Nous pensons que cette information sera bénéfique non seulement pour les villes étudiées mais aussi pour la vie de chaque individu concerné, car elle facilitera une meilleure prise en charge des allergies. Que ce soit au centre-ville ou dans un jardin privé, nous encourageons les gens à réfléchir au potentiel allergène de chaque arbre, chaque arbuste et chaque plante qu'ils plantent - et de choisir des feuillages et des fleurs hypoallergéniques afin de créer un environnement agréable pour les yeux et qui ne favorise pas les allergies. »

Vous pouvez consulter les résultats complets de PolleNationMC au www.reactine.ca/FR/SexEd.

À propos de Soins-santé grand public McNeil (Canada) :

Soins-santé grand public McNeil (Canada), division de Johnson & Johnson Inc., commercialise une gamme variée et bien connue de produits de confiance en vente libre, y compris TYLENOL®, REACTINE®, MOTRIN®, ROLAIDS®, IMODIUM® et ZANTAC®.

(i) D'après des recherches exclusives récentes effectuées auprès des Canadiens pour le fabricant de REACTINE®

(ii) D'après des recherches exclusives récentes effectuées auprès des Canadiens pour le fabricant de REACTINE®

Pour voir le rapport associé à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant :

http://file.marketwire.com/release/PolleNation_Report_FRE.pdf

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant :

http://www.marketwire.com/library/20120810-TomOgren800.jpg

Pour voir les infographies associées à ce communiqué, veuillez visiter les liens suivants :

http://www.marketwire.com/library/20120810-REACTINEVIC_FR800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20120810-REACTINEVAN_FR800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20120810-REACTINECGY_FR800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20120810-REACTINEEDM_FR800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20120810-REACTINESASK_FR800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20120810-REACTINEREG_FR800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20120810-REACTINEWPG_FR800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20120810-REACTINETOR_FR800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20120810-REACTINEOTT_FR800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20120810-REACTINEMTL_FR800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20120810-REACTINEHFX_FR800.jpg

Renseignements

  • Pour recevoir le rapport PolleNation(MC) au complet ou pour
    obtenir de plus amples renseignements, prière de contacter :
    GolinHarris pour REACTINE(R)
    Elpi Klapas
    514.871.4793
    eklapas@golinharris.com

Webosphere

Voir le site