Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

13 déc. 2011 08h15 HE

Léger repli du taux d'inoccupation à Thunder Bay

THUNDER BAY, ONTARIO--(Marketwire - 13 déc. 2011) - Selon les résultats de l'Enquête sur les logements locatifs réalisée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) à l'automne 2011, le taux d'inoccupation a diminué dans la région de Thunder Bay, puisqu'il est passé de 2,2 %, en octobre 2010, à 1,7 % à pareil mois cette année. Dans l'échantillon fixe des logements de deux chambres, le loyer moyen s'est accru de 2,9 %, alors qu'il avait augmenté de 2,4 % entre 2009 et 2010.

« Parmi les facteurs ayant exercé des pressions à la baisse sur le taux d'inoccupation, on retrouve une diminution de l'accession à la propriété ainsi qu'une certaine progression de l'emploi dans le secteur des services et du travail à plein temps. La hausse des inscriptions à l'Université Lakehead et au Collège Confederation a également contribué à faire baisser le total des logements locatifs vacants », a déclaré Warren Philp, analyste de marché pour le Nord de l'Ontario au bureau de la SCHL à Thunder Bay.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité élevée. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1 800 668-2642.

(Also available in English.)

Renseignements

  • Pour Thunder Bay :
    Sandra Perez-Torres
    Analyste principale de marché
    613-748-5120
    sperezto@schl.ca

    En anglais :
    Warren Philp
    Analyste de marché pour le Nord de l'Ontario
    807-343-2016
    wphilp@schl.ca