Fédération des chambres immobilières du Québec

Fédération des chambres immobilières du Québec

14 oct. 2014 10h52 HE

Légère reprise d'activité sur le marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de Montréal

ÎLE-DES-SOEURS, QUÉBEC--(Marketwired - 14 oct. 2014) - La Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) vient de publier les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, établies d'après la base de données provinciale Centris® des courtiers immobiliers. Ainsi, 7 366 ventes résidentielles ont été réalisées au cours du troisième trimestre de 2014, soit une hausse de 1 % par rapport à la même période en 2013. Ces résultats mettent fin à une série de trois baisses trimestrielles, mais ils ne représentent que la deuxième hausse trimestrielle depuis les neuf derniers trimestres.

Cliquez ici pour consulter les principales statistiques résidentielles de la région métropolitaine de Montréal.

Les ventes de copropriétés ont connu la plus forte croissance par rapport aux mois de juillet à septembre 2013, avec un gain de 2 % (2 361 transactions). Les maisons unifamiliales ont quant à elles enregistré une légère augmentation de 1 % (4 271 transactions), tandis que les ventes de plex se sont repliées de 3 % (727 transactions) comparativement à la même période en 2013.

Sur le plan géographique, l'île de Montréal (3 029 transactions) et le secteur de Vaudreuil-Soulanges (385 transactions) ont affiché des hausses de leurs ventes résidentielles de 4 % et de 2 % respectivement, tandis que celui de Laval (757 transactions) a connu une stabilité au troisième trimestre. À l'opposé, le secteur de la Rive-Sud (1 603 transactions) et celui de la Rive-Nord (1 592 transactions) ont chacun enregistré des reculs des ventes de l'ordre de 1 %.

Pour l'ensemble de la RMR, les prix médians des unifamiliales (+1 %) et des copropriétés (+2 %) ont connu des croissances modérées, pour s'établir à 285 000 $ et à 234 000 $ respectivement. Les propriétés à revenus de 2 à 5 logements (440 000 $) ont connu une croissance plus soutenue, leur prix médian s'étant élevé de 4 %.

Finalement, le nombre de propriétés inscrites sur le système Centris® a continué de croître pour un seizième trimestre consécutif, enregistrant une hausse de 11 % par rapport au troisième trimestre de 2013. « Les inscriptions de copropriétés (+7 %) ont enregistré la plus faible croissance parmi les trois catégories de propriétés au cours des mois de juillet à septembre 2014, et leur plus faible croissance depuis le quatrième trimestre de 2010 », remarque Patrick Juanéda, président du conseil d'administration de la CIGM et de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ).

Première hausse trimestrielle des ventes en plus de deux ans sur le marché immobilier québécois

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) vient de publier les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la province de Québec, établies d'après la base de données provinciale Centris® des courtiers immobiliers. Ainsi, 15 699 ventes résidentielles ont été réalisées au troisième trimestre de 2014, ce qui représente une hausse de 3 % par rapport au troisième trimestre de 2013. Ce résultat est surtout attribuable à un mois de septembre particulièrement actif, au cours duquel les ventes ont progressé de 10 % à l'échelle de la province.

« Il s'agit de la toute première hausse trimestrielle des ventes au Québec depuis le deuxième trimestre de 2012, soit depuis l'entrée en vigueur des derniers resserrements aux règles de l'assurance prêt hypothécaire », souligne Paul Cardinal, directeur du service Analyse du marché de la FCIQ.

Les trois catégories de propriétés ont enregistré des augmentations du nombre de transactions au troisième trimestre de 2014, comparativement au même trimestre en 2013. L'unifamiliale (11 169 ventes) est arrivée en tête avec une hausse de 4 %, alors que les plex (1 292 ventes) ont affiché une augmentation de 3 % et la copropriété (3 139 ventes) de 1 %.

À propos de la Chambre immobilière du Grand Montréal

La Chambre immobilière du Grand Montréal est une association à but non lucratif qui compte plus de 9 300 membres courtiers immobiliers. Sa mission est de promouvoir et de protéger activement les intérêts professionnels de ses membres afin qu'ils puissent accomplir avec succès leurs objectifs d'affaires.

Plus d'information sur Centris.ca

Centris.ca est le site Web de l'industrie immobilière québécoise destiné aux consommateurs, où toutes les propriétés à vendre par les courtiers immobiliers au Québec sont réunies à la même adresse. Visitez Centris.ca pour obtenir plus d'information et de statistiques trimestrielles pour l'ensemble de la province de Québec.

À propos de la Fédération des chambres immobilières du Québec

La Fédération des chambres immobilières du Québec est une association à but non lucratif regroupant les douze chambres immobilières du Québec, de même que plus de 13 000 courtiers immobiliers qui en sont membres. Sa mission est de promouvoir et de protéger les intérêts de l'industrie immobilière du Québec afin que les chambres et les membres accomplissent avec succès leurs objectifs d'affaires.

Pour plus d'information sur les statistiques Centris® de chacune des régions de la province, ne manquez pas la sortie du Baromètre FCIQ.

Renseignements