L'Empire, Compagnie d'Assurance-Vie
TSX : EML.PR.A

L'Empire, Compagnie d'Assurance-Vie

28 avr. 2016 17h16 HE

L'Empire Vie dévoile ses résultats du premier trimestre de 2016

KINGSTON, ONTARIO--(Marketwired - 28 avril 2016) - L'Empire, Compagnie d'Assurance-Vie (Empire Vie) (TSX:EML.PR.A) a déclaré aujourd'hui un résultat net attribuable aux porteurs d'actions ordinaires de 37,2 millions de dollars pour le premier trimestre de 2016, comparativement à 25,6 millions de dollars pour la même période de 2015.

Premier trimestre
(en millions de dollars, sauf pour les données par action)2016 2015
Résultat net attribuable aux porteurs d'actions ordinaires37,2 $25,6 $
Résultat par action - de base et dilué37,81 $25,97 $
Rendement des capitaux propres attribuables aux porteurs d'actions ordinaires (annualisé)13,4 %10,0 %

Le tableau ci-après présente une ventilation des composantes des sources de bénéfices1 pour le premier trimestre :

Sources de bénéfices Premier trimestre
(en millions de dollars) 2016 2015
Bénéfices prévus sur les affaires en vigueur 36,3 $ 37,4 $
Effet des nouvelles affaires (1,3 ) (7,4 )
Gains (pertes) actuariels 3,7 (8,5 )
Mesures prises par la direction et modifications des hypothèses 11,2 -
Autres - -
Bénéfices relatifs aux activités avant impôts 49,9 21,5
Bénéfices relatifs à l'excédent 2,3 12,0
Résultat avant impôts 52,2 $ 33,5 $
Impôts 13,6 7,9
Résultat net attribuable aux actionnaires 38,6 $ 25,6 $
Dividendes versés sur les actions privilégiées 1,4 -
Résultat net attribuable aux porteurs d'actions ordinaires 37,2 $ 25,6 $

Le résultat net et le rendement des capitaux propres attribuables aux porteurs d'actions ordinaires ont été plus élevés pour le premier trimestre de 2016, par rapport à la période comparable de 2015, principalement en raison d'un profit plus élevé pour le secteur de l'assurance individuelle. Ce profit plus élevé s'explique principalement par l'amélioration des résultats au chapitre des placements et des mesures prises par la direction pour améliorer l'appariement des actifs et des passifs en 2016.

L'amélioration des résultats au chapitre des placements est principalement attribuable aux fluctuations favorables des marchés boursiers et des taux d'intérêt en 2016. L'Empire Vie a amélioré sa position d'appariement en 2016 en augmentant le nombre de ses parts dans des sociétés immobilières en commandite et en apportant des changements à ses placements en obligations au cours du premier trimestre. Cette position améliorée a entraîné un gain en 2016 en raison de la mise à jour des passifs des contrats d'assurance.

L'amélioration de l'effet des nouvelles affaires est principalement attribuable à la baisse des ventes de fonds distincts et des charges pour les affaires de gestion de patrimoine pour le premier trimestre, par rapport à la période comparable de 2015.

Les bénéfices relatifs à l'excédent ont diminué principalement en raison d'un résultat net moins élevé sur les instruments de couverture. Cette baisse est attribuable à la hausse des marchés boursiers en 2016.

« Je suis très satisfait du progrès que nous avons réalisé en améliorant notre appariement des actifs et des passifs en 2016 et de notre résultat net dans le secteur de l'assurance individuelle, a déclaré Mark Sylvia, président et chef de la direction de l'Empire Vie. Nous devons mettre un accent constant sur ce secteur, compte tenu de la volatilité des taux d'intérêt du marché. »

Autres résultats (comparativement au premier trimestre de 2015, à moins d'indication contraire)

  • Les actifs sous gestion1 (y compris les actifs de fonds distincts et de fonds communs de placement) ont augmenté de 2 % par rapport aux niveaux du 31 mars 2015 pour atteindre 14,9 milliards de dollars.
  • Le produit net des primes pour le premier trimestre a augmenté de 6 % pour atteindre 230 millions de dollars. Cette hausse est principalement attribuable à une augmentation de la demande de produits de rentes à taux fixe.
  • Les produits tirés des frais ont augmenté de 5 % au premier trimestre de 2016 pour atteindre 55 millions de dollars. Cette augmentation est principalement attribuable à la forte croissance des frais perçus sur les garanties de fonds distincts.
  • Les ventes brutes de fonds distincts1 ont diminué de 14 % au premier trimestre de 2016, principalement en raison de ventes moins élevées de produits avec garantie à l'échéance de 75 %.
  • Les ventes de primes annualisées1 pour le secteur de l'assurance individuelle ont diminué de 35 % au premier trimestre de 2016. Cette diminution s'explique principalement par des ventes moins élevées de produits d'assurance vie universelle.
  • Les ventes de primes annualisées1 pour le secteur de l'assurance collective ont augmenté de 12 % au premier trimestre de 2016, malgré une faible conjoncture économique au Canada.
  • Le ratio du montant minimal permanent requis pour le capital et l'excédent (MMPRCE) de l'Empire Vie était de 219 % au 31 mars 2016, comparativement à 201 % au 31 décembre 2015. Cette hausse est principalement attribuable à l'émission par l'Empire Vie de 149 millions de dollars d'actions privilégiées à taux rajustable et à dividende non cumulatif au cours du premier trimestre de 2016. Cette émission a eu pour effet d'augmenter son ratio du MMPRCE de 20 points. De plus, l'amélioration du ratio est également attribuable à la hausse du capital disponible découlant du résultat net. Ces éléments favorables ont été partiellement compensés par une hausse du capital requis. Cette hausse du capital requis découle principalement d'exigences plus strictes relativement aux risques de déchéance, d'insuffisance des actifs, de garanties de fonds distincts et de taux d'intérêt.

Mesures non conformes aux PCGR

La société a recours à des mesures non conformes aux principes comptables généralement reconnus (PCGR), telles que les sources de bénéfices, les ventes de primes annualisées, les actifs sous gestion, ainsi que les ventes brutes et nettes de fonds communs de placement et de fonds distincts afin de fournir aux investisseurs des mesures complémentaires à son rendement financier et de mettre en évidence les tendances de ses activités principales qui, autrement, pourraient ne pas être dégagées si elle s'appuyait uniquement sur les mesures financières conformes aux Normes internationales d'information financière (normes IFRS). La société croit également que les analystes en valeurs mobilières, les investisseurs et les autres parties intéressées utilisent fréquemment des mesures non conformes aux PCGR pour évaluer les émetteurs.

Renseignements additionnels

L'information contenue dans ce document sur le premier trimestre de 2016 est basée sur les résultats financiers non audités de l'Empire Vie pour la période close le 31 mars 2016. Vous pouvez obtenir plus de renseignements sur l'Empire Vie dans notre prospectus non relié à un placement du 5 août 2015, notre prospectus simplifié du 5 février 2016, nos documents financiers de l'exercice clos le 31 décembre 2015 et notre notice annuelle. Ces documents ont été déposés auprès de la Commission sur les valeurs mobilières de l'Ontario et sont accessibles sur le site www.sedar.com.

Au sujet de l'Empire Vie

L'Empire Vie est une filiale d'E-L Financial Corporation Limited. Elle offre aux Canadiens et aux Canadiennes une gamme de produits individuels et collectifs d'assurance vie et maladie, de placement et de retraite. La mission de la société est d'aider les Canadiens et les Canadiennes à accumuler un patrimoine, à générer un revenu et à obtenir l'assurance individuelle et l'assurance collective dont ils ont besoin avec simplicité, rapidité et facilité. Le 31 décembre 2015, le total des actifs sous gestion de l'Empire Vie s'élevait à 14,5 milliards de dollars. Suivez l'Empire Vie sur Twitter avec l'identifiant @EmpireVie ou visitez notre site Web à www.empire.ca pour obtenir plus de détails.

À publier sur Twitter : #L'Empire Vie dévoile ses résultats financiers du premier trimestre de 2016

Renseignements