Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

18 mars 2011 19h30 HE

L'engagement du Canada envers les réfugiés iraquiens demeure fort

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 18 mars 2011) - Le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney, a rencontré aujourd'hui les membres de la communauté iraquienne à Toronto dans le but de promouvoir les mesures que le Canada continue de prendre pour assurer la réinstallation au Canada des réfugiés iraquiens dans le cadre du Programme de réfugiés pris en charge par le gouvernement et du Programme de parrainage privé de réfugiés. 

« Nous, Canadiens, sommes choyés de vivre dans un pays où la liberté de religion n'est pas un problème, a affirmé le ministre Kenney. L'arrivée l'année dernière de plusieurs réfugiés qui avaient fui Bagdad parce qu'une bombe avait explosé dans leur église n'est qu'un exemple de la persécution à laquelle de nombreuses personnes doivent faire face en raison de leurs croyances. La tradition qui est perpétuée par le Canada de venir en aide aux personnes qui en ont besoin est l'une des choses qui me rendent le plus fier en tant que Canadien. »

Pour redoubler les efforts déployés par le Canada, le ministre Kenney a annoncé un projet pilote fonctionnant selon le principe du partage des coûts entre deux organisations : l'Armenian Community Centre of Toronto et l'Asmaro Society de Windsor. Chacune des organisations aura accès à un montant maximal de 100 000 $, sous forme de trois mois de soutien financier pour chaque réfugié iraquien parrainé.

L'annonce d'aujourd'hui va de pair avec les efforts du Canada visant à assurer la réinstallation d'un plus grand nombre de réfugiés iraquiens. En 2009, afin de faire face à la situation en cours en Iraq et de répondre aux demandes du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le Canada a accepté de plus que doubler le nombre de réfugiés réinstallés qu'il accueille par l'entremise du Programme de parrainage privé à la mission de Damas, où la plupart des réfugiés iraquiens présentent leurs demandes. Ces mesures se poursuivront jusqu'en 2013. Le nouveau projet fondé sur un principe de partage des coûts entre l'Armenian Community Centre et l'Asmaro Society appuie les mesures annoncées en 2009 en aidant ces organisations à renforcer leur capacité de parrainer des réfugiés iraquiens.

« Le Programme de parrainage privé de réfugiés est une expression vitale des valeurs canadiennes – nous déployons des efforts, parce que nous sommes sensibles aux besoins des réfugiés, a affirmé le ministre Kenney. Grâce au Programme de parrainage privé de réfugiés, les Canadiens jouent un rôle actif en parrainant des réfugiés et en les aidant à trouver la protection dont ils ont besoin et à se bâtir une nouvelle vie ici, au Canada. »

En outre, par suite de l'adoption de la Loi sur des mesures de réforme équitables, le Canada augmente actuellement de 20 pour 100 le nombre de réfugiés réinstallés qui vivaient dans des camps de réfugiés et des taudis urbains. Le nombre de réfugiés réinstallés dans le cadre du Programme de réfugiés pris en charge par le gouvernement sera accru au fil du temps de près de 500, et le gouvernement acceptera des demandes de parrainage pour 2 000 réfugiés supplémentaires dans le cadre du Programme de parrainage privé de réfugiés. Depuis la création de ce programme, il y a trente ans, les Canadiens ont parrainé plus de 200 000 réfugiés.

Suivez-nous sur Twitter au www.twitter.com/CitImmCanada 

Renseignements

  • Citoyenneté et Immigration Canada
    Cabinet du ministre
    Alykhan Velshi
    ou
    Citoyenneté et Immigration Canada
    Direction générale des communications
    Relations avec les médias
    613-952-1650
    CIC-Media-Relations@cic.gc.ca