Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

24 oct. 2017 17h47 HE

L'énoncé économique des libéraux fédéraux manque la cible

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 24 oct. 2017) - Avec son énoncé économique, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, avait une occasion en or de faire une vraie différence dans la vie des Canadiens. Malheureusement, les libéraux fédéraux ont manqué la cible, selon le Syndicat canadien de la fonction publique.

« La bonification de l'Allocation canadienne pour enfants aidera les familles qui ont des enfants, mais l'énoncé économique ne contient rien sur la création tant attendue d'un programme pancanadien de garderies. Le gouvernement fédéral se contente de diachylons et de mots creux alors que les changements fondamentaux promis lors de la dernière campagne électorale tardent à se matérialiser », a affirmé le président national du SCFP, Mark Hancock.

Avec l'amélioration de sa situation financière, le gouvernement fédéral aurait pu injecter des fonds dans la création d'un programme pancanadien de garderies, comme les libéraux l'avaient promis en campagne électorale. Le Fonds monétaire international et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sont favorables à la mise en place d'un tel programme. « Nous savons depuis des années qu'un programme pancanadien de garderies à frais abordables constituerait une avancée significative pour les familles et les travailleuses du pays, en plus de contribuer à la création de milliers de nouveaux emplois à travers le Canada », a ajouté Mark Hancock.

L'énoncé économique prévoit que le gouvernement commencera à indexer l'Allocation canadienne pour enfants à l'inflation en juillet 2018, soit deux ans plus tôt que prévu. Un demi-milliard de dollars de plus sera aussi consacré annuellement à la Prestation fiscale pour le revenu de travail. Les détails seront rendus publics au moment du dépôt du prochain budget fédéral. Selon les nouvelles prévisions, le déficit pour 2017-2018 sera de 19,9 milliards de dollars. Le budget 2017 prévoyait un déficit de 28,5 milliards de dollars.

Les libéraux fédéraux avaient aussi promis de créer un programme national d'assurance-médicaments lors de la dernière campagne, mais aucun geste n'a encore été posé en ce sens.

Le secrétaire-trésorier national du SCFP, Charles Fleury, a lui aussi souligné que les changements apportés à l'Allocation canadienne pour enfants sont positifs. Mais, selon lui, le gouvernement fédéral aurait pu en faire plus. « L'économie se porte bien, mais la majorité des Canadiens n'en profitent pas. Depuis le début de l'année, le salaire moyen a seulement augmenté de 1,6 pour cent, ce qui permet à peine de répondre à la hausse du coût de la vie. Des changements plus radicaux sont nécessaires pour avoir de meilleurs salaires, davantage de services publics et des secteurs économiques plus forts », a déclaré Charles Fleury.

Renseignements