Développement économique Canada



Développement économique Canada

16 nov. 2012 14h30 HE

L'entreprise Textiles techniques Chaudière-Appalaches obtient l'appui financier du gouvernement du Canada

SAINT-ÉPHREM-DE-BEAUCE, QUÉBEC--(Marketwire - 16 nov. 2012) - Le ministre d'État (Petite Entreprise et Tourisme), l'honorable Maxime Bernier, a annoncé aujourd'hui, au nom du ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l'honorable Denis Lebel, que l'entreprise Textiles techniques Chaudière-Appalaches se voit accorder une aide financière pour faire l'acquisition d'équipement technique.

« En appuyant financièrement Textiles techniques Chaudière-Appalaches, notre gouvernement reconnaît une fois de plus le rôle fondamental des entreprises dans la croissance de l'économie des régions », a mentionné le ministre Bernier.

L'entreprise utilisera l'aide gouvernementale pour mettre en place un centre de revalorisation qui servira à produire des fibres recyclées de qualité qu'elle pourra ensuite réinsérer dans sa chaîne d'approvisionnement. C'est dans ce centre que seront menés des projets de recherche concernant la mise au point de procédés de fabrication plus respectueux de l'environnement.

Concrètement, le projet de Textiles techniques Chaudière-Appalaches permettra notamment à plusieurs fabricants de la Beauce de relever certains défis associés à l'approvisionnement en fibres techniques de haute qualité et ainsi d'accroître leur compétitivité sur la scène internationale. C'est aussi la région qui tirera avantage de la réalisation de ce projet novateur qui contribuera certes à diversifier et à renforcer l'économie locale.

À propos de l'Initiative ponctuelle de renforcement des économies forestières du Québec (IPREFQ)

L'aide financière annoncée aujourd'hui s'élève à 222 800 $. Elle est consentie sous forme de contribution remboursable, en vertu de l'Initiative ponctuelle de renforcement des économies forestières du Québec (IPREFQ) de Développement économique Canada.

En vigueur depuis juin 2010, l'IPREFQ vise à aider les collectivités touchées par la crise forestière à diversifier leur économie pour préserver leur croissance, ainsi qu'à créer et à maintenir des emplois. Elle a également pour objectif d'appuyer les projets de deuxième et de troisième transformation du bois dans ces collectivités.

Cette mesure s'ajoute à plusieurs autres que le gouvernement du Canada a prises pour combattre la crise forestière. Rappelons, entre autres, le Fonds d'adaptation des collectivités qui était doté d'un budget de un milliard de dollars réparti sur deux ans pour atténuer les répercussions de cette crise, le Programme d'écologisation des pâtes et papiers auquel a été alloué un budget de un milliard de dollars pour permettre aux entreprises d'amorcer la réalisation de projets respectueux de l'environnement, et le versement, en collaboration avec le gouvernement du Québec, de 238 millions de dollars pour la réalisation de travaux sylvicoles et l'entretien de chemins multiusages en milieu forestier. Les travailleurs ont eux aussi reçu leur juste part si l'on tient compte des nombreuses mesures adoptées par le gouvernement pour leur venir en aide pendant la crise économique mondiale.

Pour rester au fait des dernières nouvelles de Développement économique Canada, consultez le site www.dec-ced.gc.ca ou abonnez-vous au compte Twitter @DevEconCan

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Développement économique Canada
    514-283-8818
    media@dec-ced.gc.ca

    Geneviève Sicard
    Attachée de presse
    Cabinet de l'honorable Denis Lebel
    Développement économique Canada
    514-496-1282
    genevieve.sicard@tc.gc.ca