Agence canadienne d'inspection des aliments

Agence canadienne d'inspection des aliments

11 oct. 2012 12h35 HE

L'entreprise XL Foods procédera à la prochaine étape de l'examen

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 11 oct. 2012) - Dans le cadre d'un examen rigoureux de l'établissement 38 de XL Foods Inc., l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) permettra à l'établissement de passer à la prochaine étape du processus d'examen. À compter d'aujourd'hui, les représentants de l'ACIA surveilleront les mesures de contrôle de la salubrité des aliments de l'usine en autorisant celle-ci à transformer des carcasses sous des conditions strictes.

Cette prochaine étape de l'approche progressive de l'ACIA lui permettra d'entièrement évaluer, en action, les mesures de précaution de l'établissement liées à la bactérie E. coli. L'usine ne pourra pas reprendre ses activités normales avant que l'ACIA confirme qu'elles peuvent être reprises en toute sécurité.

L'examen effectué par l'ACIA le 9 octobre a permis d'établir que toutes les sections de l'usine ont été nettoyées et désinfectées. À compter du 11 octobre, l'usine pourra transformer les carcasses qui y sont actuellement présentes et qui auront obtenu un résultat négatif aux analyses de dépistage de la bactérie E. coli O157:H7 effectuées par l'ACIA. Ces activités permettront aux spécialistes de l'ACIA d'observer avec attention les mesures de contrôle de la salubrité des aliments de l'établissement. Toutes les activités se dérouleront sous des conditions particulières et sous une stricte surveillance de l'ACIA.

La viande provenant de ces carcasses sera détenue par l'ACIA. Aucun produit ne pourra être retiré de l'établissement avant que l'ACIA confirme par écrit au ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire que les mesures de contrôle de l'établissement arrivent à gérer efficacement et avec constance les risques liés à la bactérie E. coli et que le produit est sûr. Si les inspecteurs constatent des problèmes au chapitre des mesures de contrôle de la salubrité des aliments de l'établissement, l'ACIA interrompra immédiatement les opérations.

L'ACIA a suspendu les activités de l'établissement le 27 septembre après avoir déterminé que les irrégularités décelées n'étaient pas corrigées en temps opportun. Depuis, les représentants de l'ACIA collaborent étroitement avec le personnel de l'établissement pour surveiller la mise en application des mesures de renforcement de la salubrité des aliments.

La principale priorité de l'ACIA demeure la santé et la sécurité des Canadiens. Les décisions de l'ACIA sont et continueront d'être fondées sur des données scientifiques probantes et sur une approche prudente afin de protéger les consommateurs contre les aliments qui pourraient présenter un danger.

L'ACIA continuera de travailler avec les représentants fédéraux et provinciaux de la santé publique.

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Relations avec les médias
    613-773-6600