Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)

Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)

01 oct. 2012 12h49 HE

Leonardo DiCaprio lance la semaine Agir pour les animaux de l'IFAW

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 1 oct. 2012) - Le comédien et militant écologiste Leonardo DiCaprio a uni sa voix à celle de l'IFAW (Fonds international pour la protection des animaux - www.ifaw.org) aujourd'hui pour demander à la communauté internationale d'accentuer ses efforts afin de protéger les éléphants contre le braconnage et le commerce illégal de l'ivoire. Ces deux activités, aux conséquences mortelles pour les éléphants, ont fortement augmenté au cours des dernières années.

« En 2011, 24,3 tonnes d'ivoire ont été saisies par les autorités gouvernementales à travers le monde, a expliqué DiCaprio, membre honoraire du conseil de l'IFAW. On n'avait pas intercepté de telles quantités depuis l'interdiction du commerce de l'ivoire en 1989. Et, malheureusement, cette tendance se poursuit en 2012. Il y a du braconnage à grande échelle partout en Afrique, même dans les régions du sud du continent que l'on croyait sûres pour les éléphants. »

DiCaprio joue le rôle d'ambassadeur mondial pour le programme Agir pour les animaux de l'IFAW. Ce programme international de sensibilisation et d'éducation rejoint plus de cinq millions de jeunes et leurs familles dans 18 pays chaque année. Lancé il y a 20 ans, le programme permet aux jeunes du monde entier de s'exprimer et d'agir pour le bien des animaux.

« Nous sommes très contents de faire équipe à nouveau avec Leonardo pour aider les éléphants à vivre en sécurité dans la nature, a déclaré Azzedine Downes, le vice-président directeur de l'IFAW. Son engagement pour la défense du bien-être des éléphants est essentiel pour nous aider à sensibiliser le public et inspirer la prochaine génération de chefs de file de la conservation. »

L'an dernier, dans le cadre du programme Agir pour les animaux, l'IFAW a su mobiliser plus de 50 000 élèves et leur faire signer des engagements, créer des oeuvres d'art et écrire des lettres pour aider l'IFAW à protéger les éléphants contre les dangers qui les menacent, comme le braconnage et la perte d'habitats.

L'interdiction du commerce de l'ivoire adoptée en 1989 avait fait diminuer le nombre d'éléphants tués par les braconniers. Mais malheureusement, depuis quelques années, on assiste à une forte hausse des abattages massifs du plus gros animal terrestre de la planète. Au cours de la seule année dernière, on estime que quelque 3000 éléphants ont été tués pour leurs défenses en ivoire.

La plupart du temps, l'ivoire transite en contrebande de l'Afrique vers la Chine, avec le concours de groupes criminels. Ce commerce génère des profits élevés, qui servent souvent à financer des conflits régionaux. Ultimement, l'ivoire est transformé en bibelots et en bijoux très en demande dans certains marchés.

« Les éléphants sont en crise à nouveau, a ajouté DiCaprio. Il faut que nous fassions équipe afin de faire diminuer la demande pour l'ivoire en Chine et dans d'autres pays, et pour protéger les éléphants dans leurs milieux de vie. On ne peut pas continuer à décimer les éléphants et d'autres espèces animales pour fabriquer des produits dont personne n'a besoin. »

Jusqu'ici, plus de 280 000 adultes sont entrées dans la Marche des éléphants lancée par l'IFAW par l'entremise des réseaux sociaux. (www.elephantmarch.com). Grâce à cette campagne, l'IFAW veut construire une vaste base d'appui populaire pour mettre fin à tout commerce de l'ivoire.

Le programme Agir pour les animaux

Par le biais de son programme Agir pour les animaux, l'IFAW offre une vidéo et une trousse pédagogique gratuites sur les éléphants, destinées aux enfants de 5 à 18 ans. Les trousses sont disponibles en huit différentes langues ainsi qu'en braille. Dans le cadre de ce programme, l'IFAW organise aussi des activités publiques et des événements spéciaux à l'échelle mondiale pour célébrer les éléphants, permettre aux jeunes de découvrir les menaces qui les guettent, et les aider à agir pour protéger ces animaux extraordinaires.

À propos de l'IFAW (Fonds international pour la protection des animaux)

Fondé en 1969, l'IFAW sauve des animaux en péril partout dans le monde. Nous réalisons des projets dans plus de 40 pays : prévention de la cruauté, protection de la faune sauvage et des habitats, sauvetages individuels, etc. Pour en savoir davantage, visitez le www.ifaw.org, et suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Renseignements