Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

03 juil. 2014 12h30 HE

Les agents de bord de First Air rejettent les nouvelles concessions et optent pour la conciliation

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 3 juillet 2014) - Les agents de bord de First Air, membres du Syndicat canadien de la fonction publique, ont demandé la conciliation aujourd'hui en réponse aux nouvelles concessions exigées par l'employeur.

Après 17 jours de pourparlers, les négociations ont achoppé le 29 juin après que First Air ait demandé des concessions additionnelles.

« Nous avons consulté nos membres à Yellowknife, Edmonton, Iqaluit et Ottawa et ils ont clairement refusé les nouvelles concessions. Pour nos membres, l'acceptation en principe du gel salarial demandé par l'employeur au début des négociations en février était bien assez », a déclaré le président de la composante de First Air du SCFP, Ken Smith.

Les agents de bord de First Air sont sans contrat de travail depuis avril 2014. Il restait moins d'une douzaine de points à négocier lorsque les négociations ont été rompues.

Le SCFP représente 87 agents de bord chez First Air. Ils sont basés à Yellowknife, Edmonton, Iqaluit et Ottawa. En tout, le SCFP représente plus de 10 000 agents de bord au service d'Air Canada, Air Transat, Calm Air, Canadian North, Canjet, Cathay Pacific, First Air et Sunwing.

Renseignements

  • Philippe Gagnon
    Relations du SCFP avec les médias
    613 894-0146
    pgagnon@scfp.ca