Agence des services frontaliers du Canada



Agence des services frontaliers du Canada

12 déc. 2012 20h25 HE

Les agents des services frontaliers retournent au travail à la suite de la décision rendue par Travail Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 12 déc. 2012) - Dans le cadre de son engagement à l'égard de l'excellence du service, l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a lancé le port de l'insigne nominatif pour tous les agents en première ligne à compter du 11 décembre 2012. En réponse à cette mesure, certains agents des services frontaliers ont invoqué leur droit de refuser d'exercer un travail pour des raisons de santé et de sécurité.

Aujourd'hui, le Programme du travail de Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC) a eu à se prononcer dans un certain nombre de cas selon lesquels le port de l'insigne nominatif ne constitue pas un danger pour nos agents. Les agents en poste aux endroits affectés sont maintenant de retour au travail et portent leur insigne. D'autres décisions seront rendues en temps opportun.

L'ASFC tient à remercier tous les voyageurs et les intervenants commerciaux de leur compréhension et de leur patience pendant les refus d'exercer un travail. Nous souhaitons également remercier les agents et les gestionnaires qui ont travaillé sans relâche, et pendant de longues heures, afin de maintenir les services à la frontière.

Suivez-nous sur Twitter (@Frontierecan), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

Renseignements

  • Agence des services frontaliers du Canada
    Administration centrale
    Ligne des médias
    613-957-6500