Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

01 oct. 2005 16h29 HE

Les allégations publiés dans un quotidien montréalais, ce matin, au sujet de l'octroi des contrats à la Ville de Montréal, sont non fondées et sensationnalistes

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 1 oct. 2005) - " Les allégations qui sont avancées dans un article publié dans un quotidien montréalais, ce matin, au sujet de l'octroi des contrats à la Ville de Montréal, sont complètement non fondées et sensationnalistes ", a tenu à dire le président du comité exécutif à la Ville de Montréal, M. Frank Zampino.

L'article en question laisse croire qu'il y aurait un lien entre les contributions aux partis politiques et l'octroi de contrats à la Ville de Montréal.

" L'octroi des contrats à Montréal s'effectue selon des règles transparentes, simples et équitables qui sont édictées par le législateur québécois. C'est la même volonté de transparence qui régit le financement des partis politiques municipaux qui est défini lui aussi par une loi québécoise", rappelle Frank Zampino.

Les règles d'adjudication des contrats sont établies par la Loi des cités et villes et suivent un processus transparent et rigoureux. Une liste des contrats octroyés par le comité exécutif est aussi publiée à chaque mois. Il s'agit d'une obligation très stricte du législateur. Il existe donc un mécanisme pour protéger les Montréalaises et les Montréalais et garantir la saine gestion des fonds publics. A cet égard, dans son rapport 2004, le Vérificateur général de la ville de Montréal a indiqué que les résultats des tests qu'il a effectués ont permis de conclure que, de façon générale, l'adjudication des contrats s'effectue conformément aux lois et règlements en vigueur.

"Nous sommes fiers de dire que nous sommes une administration responsable et transparente qui respecte les lois et règlements. A preuve, les informations obtenues par le quotidien sont publiques et, en aucun temps, il est question que notre formation politique ait commis des irrégularités ", conclut M. Zampino.



Renseignements

  • Renseignements :
    Darren Becker
    (514) 772-0122