BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

01 août 2011 09h00 HE

Les baby-boomers se font entrepreneurs

BMO offre des conseils financiers aux baby-boomers entrepreneurs qui se lancent en affaires.

- Plus de la moitié des baby-boomers démarrent leur propre entreprise parce qu'ils veulent travailler à leur compte et non pas parce qu'ils sont dans le besoin.

- Le nombre de travailleurs indépendants canadiens âgés de 55 ans et plus a doublé entre 1990 et 2008.

- Les sources les plus couramment citées pour le financement d'une nouvelle entreprise sont les retraits d'épargne personnelle ou les prêts.

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 1 août 2011) - Les baby-boomers canadiens tireront le maximum des années à venir, des millions d'entre eux prévoyant lancer une entreprise de « semi-retraite » à la fin de leur carrière, selon un rapport publié par l'Institut Info-retraite BMO.

Le rapport a par ailleurs révélé les réalités suivantes :

  • Plus de la moitié (52 pour cent) des baby-boomers sondés s'intéressent à l'entreprenariat parce que la perspective de travailler à leur propre compte les séduit.
  • Seulement 11 pour cent des répondants ont donné la perte d'un emploi comme raison de fonder une nouvelle entreprise.
  • La source la plus couramment citée pour le financement des baby-boomers qui pensent démarrer une entreprise est un retrait d'épargne personnelle (42 pour cent); vient ensuite le crédit dans une proportion de 21 pour cent.

« Pour un nombre croissant de Canadiens, la retraite n'est pas un passage définitif du travail au loisir, indique Tina Di Vito, directrice générale, Institut Info-retraite BMO. C'est plutôt une transition prolongée qui englobe une combinaison des deux. »

Cette tendance vers l'entreprenariat des baby-boomers où les Canadiens à l'aube de la retraite songent à réaliser leurs rêves de travail autonome devrait s'affirmer alors que les baby-boomers partiront à la retraite en plus grand nombre au cours des prochaines années. Ceux et celles qui s'engagent dans cette voie devront cependant bien comprendre que l'entreprenariat exige un énorme engagement financier qui sera mieux géré avec l'assistance d'un professionnel des finances aguerri.

Cette année, les premiers baby-boomers sont devenus admissibles aux prestations de la retraite (65 ans). À l'heure où les Canadiens arrivent à la retraite en nombre grandissant, le phénomène des baby-boomers entrepreneurs pourrait entraîner la création de nombreuses nouvelles entreprises qui, si elles sont planifiées et gérées prudemment, devraient avoir de solides retombées économiques à long terme. Inversement, un manque de préparation pourrait avoir des incidences négatives sur l'économie dans son ensemble et sur le propriétaire de l'entreprise.

Tina Di Vito de BMO offre les conseils suivants aux futurs baby-boomers entrepreneurs :

  • Préparez-vous – Puisez dans vos ressources pour apprendre tout ce que vous devez savoir avant de fonder votre entreprise, notamment vous renseigner sur le secteur économique, obtenir un nouveau numéro de téléphone et réfléchir sur la création éventuelle d'une société et sur les incidences fiscales potentielles.
  • Évaluez les avantages et les inconvénients – Réfléchissez attentivement aux raisons pour lesquelles vous voulez vous lancer en affaires. Être son propre patron offre une souplesse certaine; des sacrifices devront cependant être faits, comme de longues heures de travail et une baisse éventuelle des liquidités, pour assurer le succès de l'entreprise.

  • Élaborez un plan – Soumettez votre idée à un test de tolérance au stress et faites une étude de votre marché pour définir les produits et services à offrir, les prix appropriés, la clientèle et l'objectif de ventes qui vous permettra de couvrir vos coûts. Gardez toujours votre objectif en tête lorsque vous bâtissez votre entreprise et conservez une perspective positive mais réaliste à mesure que vous progressez.
  • Consultez un expert – Consultez un comptable et un banquier des PME. Ces spécialistes financiers pourront vous conseiller sur la mise sur pied de votre entreprise, la concurrence, les finances personnelles et d'entreprise, et leurs fluctuations dans le temps.

Renseignements