Association des banquiers canadiens

Association des banquiers canadiens

15 nov. 2010 15h10 HE

Les banques au Canada aident les nouveaux arrivants à établir une base financière solide

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 15 nov. 2010) - Faire un achat par carte de débit, déposer un chèque de paie dans un compte bancaire ou acquitter une facture en ligne ne sont, pour des millions de Canadiens, que de simples gestes routiniers qu'ils effectuent chaque semaine. Mais, pour de nouveaux arrivants, ces actes peuvent sembler difficiles, voire intimidants. Commanditaire de la semaine de l'éducation en matière de crédit de 2010 (Credit Education Week 2010), l'Association des banquiers canadiens (ABC) offre aux nouveaux arrivants des conseils et des suggestions pour les familiariser avec le système bancaire canadien et les aider à prendre le contrôle de leur avenir financier dans leur pays d'adoption. 

« Les banques du Canada sont conscientes des différences culturelles et des défis linguistiques susceptibles de rendre déconcertante la plus élémentaire des opérations bancaires; ainsi, de nombreuses banques offrent des services spéciaux multilingues qui s'adressent spécifiquement aux nouveaux Canadiens », souligne Mme Nancy Hughes Anthony, présidente et chef de la direction de l'ABC. Et elle poursuit : « Nos banques sont fières d'aider les nouveaux arrivants à mettre leurs finances sur la bonne voie en leur offrant des services abordables et en leur donnant des conseils financiers judicieux. »

Comment ouvrir un compte bancaire

Établir une bonne base financière est un facteur essentiel à la réussite dans un nouveau pays. Ouvrir un compte auprès d'une institution financière est le premier pas sur ce chemin. Il s'agit d'une excellente mesure pour diverses raisons : vous pourrez ainsi épargner, surveiller vos dépenses, déposer votre argent dans un endroit sûr et réduire le besoin de garder sur vous de larges sommes. En outre, nombreux sont les employeurs au Canada qui déposent automatiquement les paies dans le compte bancaire individuel de leurs employés; il est donc tellement plus facile pour un nouvel arrivant d'encaisser son chèque de paie lorsqu'il dispose déjà d'un compte bancaire.

Pour ouvrir un compte bancaire au Canada, vous aurez besoin de deux pièces d'identité, telles que la carte de résident permanent et le passeport émis par votre pays d'origine (une liste exhaustive des pièces d'identité acceptées se trouve sur le site Web de l'ABC). Les banques offrent une myriade de comptes bancaires et des services spécialisés conçus afin de répondre aux besoins spécifiques des nouveaux Canadiens, notamment les comptes d'épargne à taux d'intérêt élevé, les comptes chèques sans frais, des produits hypothécaires spécialisés et des tutoriels financiers. Davantage d'information et de liens vers les ressources prévues par chaque banque pour les nouveaux arrivants se trouvent dans la rubrique Renseignements pour les consommateurs du site de l'ABC.

Conseils pour une gestion judicieuse de votre argent

Après l'ouverture du compte, l'acquisition des compétences en gestion de l'argent est l'étape suivante sur le chemin de la sécurité financière.

« Chacun de nous fait un usage différent de son argent, selon nos valeurs et nos priorités individuelles, précise Mme Hughes Anthony. Mais le point que nous avons tous en commun est l'influence qu'auront les décisions financières prises aujourd'hui sur la vie que nous mènerons demain, d'où l'importance de prendre le contrôle de ses finances le plus tôt possible. »

Élaborer un budget est l'un des moyens les plus faciles pour s'assurer de dépenser selon ses moyens. En faisant le suivi des dépenses mensuelles (montants et sources), il est possible de veiller à ce que les dépenses ne dépassent pas les revenus. Le budget est également une bonne façon de planifier à l'avance une importante dépense – voyage ou achat – sans devoir contracter inutilement une dette.

Aujourd'hui, les Canadiens ont beaucoup plus de moyens de dépenses que jamais auparavant, et disposent d'un plus grand nombre d'options de paiement, notamment l'argent liquide, les chèques, les cartes de crédit, les cartes de débit, les prélèvements automatiques et Internet. Bien que ces options représentent une bonne nouvelle pour les consommateurs, les décisions financières ne doivent pas être prises à la légère. Tous les Canadiens, non seulement les nouveaux arrivants, devraient éviter de contracter des dettes non nécessaires. En réglant le solde intégral de la carte de crédit chaque mois, le consommateur peut éviter de payer inutilement les frais d'intérêt et esquiver ainsi les potentielles difficultés financières.

Il serait également bon de mettre de l'argent de côté chaque mois dans un fonds d'urgence. La plupart des experts financiers recommandent que les Canadiens aient en réserve l'équivalent de trois à six mois de frais de subsistance afin de pouvoir composer avec toute difficulté financière soudaine, liée par exemple à la perte d'emploi ou à la maladie.

Appui des banques à la littératie financière

Les banques au Canada reconnaissent l'importance de donner à tous les Canadiens les outils et les services nécessaires pour gérer adéquatement leur argent. Ainsi, l'ABC a conçu et assure la gestion du programme VotreArgent, un séminaire de littératie financière gratuit et non commercial, destiné aux élèves des classes de secondaire 4 et 5 et aux groupes communautaires.

Parrainé par les banques canadiennes et développé en partenariat avec l'Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC), VotreArgent est animé dans les écoles partout au pays par plus de 800 banquiers bénévoles qui offrent leur temps et leur expertise. Depuis son lancement, VotreArgent a été présenté à plus de 190 000 étudiants. Pour en apprendre davantage au sujet du programme, veuillez visiter www.votreargent.cba.ca.

Semaine de l'éducation en matière de crédit

La semaine du 15 au 19 novembre 2010 représente la quatrième édition annuelle de la semaine de l'éducation en matière de crédit. Cet événement, soutenu par les leaders du secteur des services financiers, les groupes de défense des consommateurs, les organismes communautaires et le gouvernement, donne un accès gratuit aux ressources et aux conseils financiers des principaux experts au pays. L'édition de cette année vise les nouveaux arrivants et les façons dont ils peuvent dépenser, épargner et gérer leur argent au Canada. De plus amples renseignements se trouvent sur www.crediteducationweekcanada.com (en anglais seulement).

L'Association des banquiers canadiens représente 51 banques membres, soit des banques canadiennes ainsi que des filiales et des succursales de banques étrangères exerçant des activités au Canada, et leurs 260 000 employés. L'ABC préconise l'adoption de politiques publiques efficaces, favorisant le maintien d'un système bancaire solide et stable au profit des Canadiens et de l'économie canadienne. Également, l'Association encourage la littératie financière pour permettre aux individus de prendre des décisions éclairées en matière de finance. www.cba.ca.

Suivez @banquiersCDN sur Twitter

Renseignements

  • Association des banquiers canadiens
    Christelle Chesneau
    514-840-8747, poste 722
    cchesneau@cba.ca