Banque Laurentienne du Canada
TSX : LB

Banque Laurentienne du Canada

09 mars 2017 10h13 HE

Les banques et les compagnies d'assurance annoncent un Fonds de croissance de sociétés canadiennes pouvant atteindre un milliard de dollars

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 9 mars 2017) - Les principales banques et compagnies d'assurances du Canada ont annoncé aujourd'hui leur intention de créer un fonds visant à investir jusqu'à un milliard de dollars dans des sociétés canadiennes au cours de la prochaine décennie, en vue de soutenir la croissance et l'innovation.

Le Fonds de croissance de sociétés canadiennes investira dans de petites et moyennes entreprises canadiennes qui recherchent du capital minoritaire patient, à long terme pour financer leur croissance continue et élargir leurs activités actuelles. En général, les montants investis dans chaque société varieront entre 3 et 20 millions de dollars. Surtout, le fonds facilitera le mentorat et l'accès aux bassins de compétences pour aider ces sociétés à réaliser leur plein potentiel.

Le fonds devrait bénéficier d'engagements en capitaux initiaux de plus de 500 millions de dollars, avec une possibilité, dans les prochaines années, de contributions futures allant jusqu'à un milliard de dollars, qui seront fixées en fonction de la demande en investissements et du rendement du fonds. Voici les participants initiaux : BMO Groupe financier, la Banque CIBC, la Banque Royale du Canada, la Banque Scotia, le Groupe Banque TD, la Manuvie, la Financière Sun Life, la Great-West, compagnie d'assurance-vie, la Banque Nationale du Canada, la Banque HSBC Canada, ATB Financial, la Banque Laurentienne du Canada, et Banque canadienne de l'Ouest. D'autres institutions envisagent une participation et de nombreuses institutions financières pourront investir dans le fonds dès qu'il sera constitué.

Le fonds fonctionnera comme une entité gérée de façon indépendante, soutenue par ses investisseurs et dotée de son propre conseil d'administration et de sa propre équipe de direction, l'objectif étant d'établir des bureaux et d'embaucher du personnel dans tout le Canada. Le conseil se composera d'administrateurs indépendants et de représentants des investisseurs initiaux. Le fonds entamera sa recherche d'un président indépendant ainsi que d'un chef de la direction dans le but de former l'équipe de direction et de commencer à investir le capital dans les 12 prochains mois.

L'équipe de direction recevra aussi le mandat de créer un réseau consultatif afin d'offrir du mentorat, ce qui permettra de combler les lacunes de connaissances qui empêchent bon nombre de moyennes entreprises d'atteindre leur plein potentiel de croissance à l'échelle nationale et internationale. L'objectif consiste à aider les fondateurs à conserver le contrôle effectif de leur entreprise afin qu'ils réalisent leur vision au fil de la croissance et de l'expansion de leurs activités.

Cette annonce fait suite à la publication du deuxième rapport du Conseil consultatif en matière de croissance économique du ministre des Finances, qui a observé un manque de capital à long terme sur le marché canadien et recommandé la création d'un fonds de croissance géré par le secteur privé à des fins de participation minoritaire dans des sociétés. L'un des objectifs du fonds vise à aider, au bout du compte, les sociétés canadiennes à croître à l'extérieur du Canada afin de favoriser une économie dynamique, innovante et diversifiée, qui stimulera la création d'emplois et la croissance pour notre pays.

Une autre annonce sera diffusée en temps utile.

Représentants du conseil d'administration de FCS : ATB Financial - Curtis Stange, BMO Groupe financier - Nadim Hirji, Banque Scotia - Philip Smith, Banque CIBC - Stephen Forbes, Manuvie - Vipon Ghai, Banque nationale du Canada - Mark Mulroney, Banque royale du Canada - Jamie Anderson, La Financière Sun Life - Michael Rudanycz, Le Groupe Banque TD - Barbara Hooper.

Renseignements