SOURCE: Kelly Services, Inc.

29 avr. 2009 12h26 HE

Les Canadiens affirment qu'une formation accrue est essentielle à la compétitivité sur le marché du travail

TORONTO--(Marketwire - April 29, 2009) - Malgré la récession économique, l'importance de la formation et du développement des aptitudes est mise en évidence par une récente étude internationale sur le marché du travail qui démontre que plus de trois Canadiens sur quatre croient que leurs aptitudes actuelles seront désuètes d'ici cinq ans.

L'enquête menée par Les Services Kelly, un chef de file mondial en solutions de la main d'œuvre a indiqué que plus du tiers des répondants croient que la formation offerte présentement par leurs employeurs n'est pas suffisante pour répondre à leurs besoins professionnels dans les années à venir.

L'Indice Kelly sur la main-d'œuvre mondiale a obtenu les perspectives de près de 100 000 travailleurs dans 34 pays, notamment plus de 7 000 personnes au Canada.

« La formation n'est peut être pas en avant-scène présentement, mais les organismes qui engagent des ressources en ce sens verront une plus grande productivité et une plus grande profitabilité à l'avenir », indique Karin French, vice-présidente et directrice générale de Kelly Canada, ajoutant que dans une économie mondiale de plus en plus compétitive, l'investissement dans le capital humain peut devenir un avantage compétitif clé pour les employeurs.

L'étude souligne l'importance que les employés donnent, peu importe leur groupe d'âge, à la formation et au développement des aptitudes pour les appuyer dans un marché du travail en évolution rapide.

Parmi les importantes conclusions de l'enquête :

--  La génération des « baby-boomers » (48 à 65 ans) est davantage
    préoccupée par le niveau de formation qu'ils reçoivent. 43 pour cent des
    répondants affirment qu'il n'est pas suffisant de mettre les aptitudes à
    niveau et faire progresser leur carrière.
--  82 pour cent de ceux qui font partie de la « Génération X » (30-47
    ans) disent qu'au cours des cinq prochaines années, leurs aptitudes devront
    être mises à jour pour garder le rythme avec les changements dans le milieu
    du travail.
--  77 pour cent de ceux qui font partie de la « Génération Y » (18-29
    ans) voient l'offre de formation comme une responsabilité conjointe de
    l'employeur et de l'employé.
--  Presque la moitié (47 pour cent) de tous les répondants croient que
    leur département des RH ne les a pas aidé à atteindre leurs objectifs
    d'emploi.
    

Parmi toutes les générations, plus d'hommes que de femmes sont préoccupés par le manque d'offre de formation adéquate par les employeurs et ils croient que leurs aptitudes devront être mises à jour au cours des cinq prochaines années pour garder le cap avec les développements au sein de l'industrie.

Parmi les répondants, plus de trois quarts (77 pour cent) affirment que la formation devrait être une responsabilité conjointe entre l'employeur et l'employé. La préférence parmi les personnes questionnées est une formation sur le lieu de travail (40 pour cent), suivi par des cours de développement professionnel (32 pour cent), un apprentissage par sa propre initiative (19 pour cent) et une qualification universitaire ou collégiale officielle (9 pour cent).

French affirme que ces conclusions révèlent la profondeur des préoccupations chez l'ensemble des travailleurs face à leur capacité de faire face aux nouveaux défis dans le marché du travail avec la formation actuelle qui leur est offerte par leur employeur.

« L'environnement économique actuel rend les personnes très conscientes de leurs aptitudes et si cela suffira pour survivre à la récession et à la période de reprise économique. »

« La compétition accrue pour les emplois combinée aux changements technologiques fait qu'il est encore plus essentiel que les employés soient aidés pour devenir encore plus productifs en recevant la meilleure formation possible », conclut French.

À propos de l'Indice Kelly sur la main-d'œuvre mondiale

L'Indice Kelly sur la main-d'œuvre mondiale est une étude sur les opinions portant sur le travail et le lieu de travail d'un point de vue générationnel. Les conclusions de ces études menées en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique seront publiées en six étapes au cours de l'année 2009.

À propos des Services Kelly

Kelly Services, Inc. (NASDAQ: KELYA) (NASDAQ: KELYB) est un chef de file mondial en services de gestion du personnel, et en solutions de ressources humaines, et qui offre des services de placement temporaire, d'impartition, de gestion sur place et de placement permanent à des clients à l'échelle mondiale. Kelly emploie près de 650 000 personnes chaque année, possédant notamment des compétences dans des domaines aussi variés que le travail de bureau, la comptabilité, l'ingénierie, les technologies de l'information, le droit, la science, le marketing, les services de création, l'industrie légère, l'éducation et les services de santé. Les revenus de l'entreprise en 2008 étaient de 5,5 milliards de dollars. Consultez notre site au www.kellyservices.com

Renseignements