Visa Canada

Visa Canada

09 avr. 2014 08h15 HE

Les Canadiens dépensent 26 % de moins que les Américains pour le bal des finissants

Un sondage de Visa Canada révèle que les Canadiens prévoient payer une plus grande partie du coût du bal des finissants de leurs adolescents que les Américains, mais qu'ils dépenseront moins dans l'ensemble; l'appli " Planifier le bal " de Visa aide à gérer le budget et à faire des économies

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 9 avril 2014) -

Note aux rédacteurs : Deux images sont associées à ce communiqué de presse.

D'après les résultats d'un nouveau sondage de Visa Canada publiés aujourd'hui, les ménages canadiens qui ont des adolescents prévoient payer 81 % du coût du bal des finissants, ce qui représente une somme énorme, comparativement à leurs homologues américains qui ont l'intention de ne régler que 56 % du coût, laissant à leurs adolescents le soin de payer le reste. Fait surprenant, le sondage révèle également que les parents canadiens dépenseront 26 % de moins que les parents américains. Si l'on tient compte du taux de change, les Canadiens prévoient dépenser en moyenne 804 $ pour le bal des finissants, comparativement aux ménages américains ayant des adolescents, lesquels entendent dépenser en moyenne 1 086 $*.

Afin d'aider les parents et les adolescents à tenir un budget pour chaque aspect du bal des finissants en vue de favoriser des dépenses responsables, Visa Canada a lancé une application gratuite pour téléphone intelligent : Planifier le bal. Cette application permet aux utilisateurs d'établir un budget réaliste et détaillé pour le bal des finissants, et les aide à respecter ce budget en leur permettant d'assurer un suivi de leurs dépenses au fur et à mesure qu'ils magasinent. L'appli Planifier le bal est offerte gratuitement sur iTunes, Google Play et www.practicalmoneyskills.ca/prom.

« Le bal des finissants est un événement majeur pour les adolescents, mais il s'agit également d'une dépense importante pour les familles des deux côtés de la frontière, a déclaré Michelle Michalak, chef de la littératie financière chez Visa Canada. Un événement spécial comme le bal des finissants exige une planification judicieuse et calculée. Planifier le bal permet aux parents et aux adolescents d'utiliser l'outil de calcul budgétaire de l'application, les conseils qui y sont suggérés ainsi qu'un échéancier détaillé pour économiser et planifier un bal à la fois fabuleux et abordable. »

Dans le cadre du sondage de Visa Canada sur le bal des finissants, on a demandé aux parents canadiens combien ils prévoyaient dépenser pour divers articles du bal, dont les vêtements, la location d'une limousine, les fleurs, les photos, la nourriture et l'hébergement. Ce sondage a également été mené séparément aux États-Unis à la même période. Voici les résultats obtenus :

  • Les hommes canadiens prévoient surveiller leur portefeuille, puisqu'ils dépenseront 42 % de moins que les hommes américains pour le bal des finissants de leurs adolescents (875 $ par rapport à 1 507 $)*.
  • Les femmes canadiennes dépenseront un peu moins que les femmes américaines pour cet important événement (718 $ par rapport à 746 $)*.
  • Les parents canadiens dont le revenu annuel dépasse 50 000 $ prévoient dépenser 36 % de moins pour le bal des finissants de leurs adolescents que les parents américains (817 $ par rapport à 1 279 $)*.
  • Plus de la moitié des parents canadiens (56 %) paieront la quasi-totalité du coût du bal, comparativement au quart des parents américains.

Voici quelques conseils pour faire des économies :

  • Votre article favori – Prévoyez dépenser davantage pour votre article favori et moins pour les autres.
  • Maquillage et coiffure – Suggérez à votre adolescent de faire équipe avec un ami talentueux qui s'occuperait gratuitement du maquillage et de la coiffure.
  • Les vêtements – Étant donné qu'ils ne porteront leurs vêtements du bal qu'une seule fois, suggérez à votre adolescent de rechercher les aubaines.
  • Transport – Partagez le coût d'une limousine avec des amis ou optez pour un mode de transport non traditionnel, comme la location d'un autobus.

Infographie

À propos du sondage

Les résultats du sondage reposent sur un échantillon de 1 005 entrevues téléphoniques représentatives de la population nationale, menées un peu partout au Canada, du 28 janvier au 2 février 2014, en collaboration avec GfK Roper OmniTel. Les résultats du sondage américain reposent sur 4 000 entrevues téléphoniques représentatives de la population nationale, menées du 24 au 26 janvier, du 31 janvier au 2 février, du 7 au 9 février et du 14 au 16 février, en collaboration avec GfK Roper OmniTel.

À propos de Visa

Visa est une société de technologie de paiement mondiale qui relie les consommateurs, les entreprises, les institutions financières et les gouvernements de plus de 200 pays et territoires à une monnaie numérique rapide, sécuritaire et fiable. Nous exploitons l'un des réseaux de traitement les plus perfectionnés du monde - VisaNet - lequel peut traiter plus de 47 000 transactions à la seconde, tout en protégeant les consommateurs contre la fraude et en garantissant un paiement aux marchands. Visa n'est pas une banque. Elle n'émet aucune carte, ne consent aucun crédit et n'établit pas les taux et les frais applicables aux consommateurs. Cependant, les innovations de Visa permettent à ses institutions financières clientes d'offrir plus de choix aux consommateurs : payer maintenant par carte de débit, d'avance au moyen d'une carte prépayée ou plus tard à l'aide d'une carte de crédit. Pour obtenir plus d'information, visitez www.corporate.visa.com et @VisaNewsCA.

*Montants en dollars U.S. convertis en dollars canadiens d'après le taux de change du lundi 10 mars 2014.

Pour voir les deux images associées à ce communiqué, veuillez visiter les liens suivants :

http://media3.marketwire.com/docs/VCFR040414.jpg

http://media3.marketwire.com/docs/VCFR2040414.jpg

Renseignements

  • Réservé aux représentants de la presse
    Visa Canada
    Christine Gondos
    +1-416-860-3869
    cgondos@visa.com