Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

28 sept. 2017 15h14 HE

Les Canadiens n'ont pas les moyens d'attendre l'assurance-médicaments, selon les syndicats du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 28 sept. 2017) - Les syndicats du Canada soutiennent que le rapport du directeur parlementaire du budget qui a été publié aujourd'hui est une preuve de plus que nous n'avons pas les moyens d'attendre un régime universel d'assurance-médicaments.

Ce rapport se fonde sur la liste des médicaments assurés du régime public du Québec - auquel les spécialistes reprochent d'être inefficace et coûteux - pour néanmoins prouver que l'instauration d'un régime universel d'assurance-médicaments à payeur unique permettrait au Canada d'économiser 4,2 milliards de dollars par année.

« Même selon le pire des scénarios, le DPB dit que le Canada économiserait des milliards de dollars par année », dit Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada. « Il est clair que nous n'avons pas les moyens d'attendre plus longtemps que soit instauré un régime d'assurance-médicaments applicable à tous les Canadiens et les Canadiennes. »

Un rapport publié plus tôt cette semaine par le Centre canadien de politiques alternatives et Médecins canadiens pour le régime public se fonde sur un modèle plus efficace et prévoit des économies de plus de 30 milliards de dollars par année.

Le Canada est le seul pays développé ayant un régime universel d'assurance-maladie qui ne comprend pas d'assurance-médicaments universelle. Notre système à payeurs multiples est tel que le coût des médicaments sur ordonnance est plus élevé au Canada que dans tout autre pays, sauf les États-Unis.

  • Environ 8,4 millions de travailleuses et de travailleurs canadiens n'ont pas d'assurance-médicaments.
  • Plus le salaire est bas, moins il est probable de bénéficier d'une assurance-médicaments.
  • Les femmes et les jeunes travailleurs et travailleuses bénéficient plus rarement de l'assurance-médicaments dont ils ont besoin.
  • Même ceux qui ont une assurance-médicaments doivent débourser davantage en raison des coassurances et des franchises qui augmentent continuellement.

À l'occasion de la fête du Travail de cette année, les syndicats du Canada ont lancé une campagne pour une assurance-médicaments universelle.

« Nous sommes fiers d'avoir obtenu une assurance-maladie complémentaire pour bon nombre de nos membres, mais nous croyons que toute personne qui a une carte santé devrait pouvoir se procurer les médicaments dont elle a besoin, quels que soient son revenu, son âge ou son lieu de travail ou de résidence », déclare M. Yussuff.

« Puisque nous savons que les dirigeants provinciaux et territoriaux du Canada reconnaissent eux aussi le besoin d'un régime d'assurance-médicaments, nous demandons au gouvernement fédéral de s'engager à coordonner leurs efforts pour que ce régime se matérialise le plus tôt possible », ajoute-t-il.

Renseignements

  • Kerry Pither
    Directrice nationale des communications
    Congrès du travail du Canada
    613-294-2203
    kpither@clc-ctc.ca