BMO Groupe financier

TSX : BMO
NYSE : BMO


BMO Groupe financier

28 févr. 2013 09h00 HE

Les Canadiens prévoient porter leur épargne annuelle à près de 10 000 $ en 2013, selon le Rapport BMO sur l'épargne des ménages

- Selon les résultats du rapport, les épargnants canadiens prévoient épargner en moyenne près de 9 200 $ en 2013

- Les résidents du Québec sont ceux qui, en moyenne, prévoient épargner le moins, soit 5 477 $

- Les comptes de chèques sans frais et comptes d'épargne à taux d'intérêt élevé BMO IGA AIR MILES offrent économies, commodité et valeur ajoutée

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 28 fév. 2013) - Selon le Rapport BMO sur l'épargne des ménages publié aujourd'hui, les Canadiens qui comptent épargner en 2013 prévoient mettre de côté 9 859 $ en moyenne pour atteindre leur objectif. Il s'agit d'une augmentation de près de 600 $ par rapport à 2012, soit environ 7 %.

Les résidents du Québec, pour leur part, prévoient épargner 5 477 $, le montant le moins élevé de toutes les provinces ou régions au Canada, tandis que les Albertains s'attendent à économiser quelque 18 000 $ durant l'année. Par ailleurs, les femmes économiseront moins que les hommes, comme l'indique le tableau ci-dessous.

Épargne personnelle selon la région et le sexe

Région Sexe
Épargne prévue en 2013 Canada Atl. Qc Ont. Man./
Sask.
Alb. C.-B. Hommes Femmes
9 859 $ 6 698 $ 5 477 $ 10 465 $ 9 702 $ 18 035 $ 11 109 $ 11 631 $ 8 091 $

Alors que le niveau d'endettement fait toujours l'objet d'une grande attention, le rapport, élaboré à partir d'un sondage effectué par la firme Pollara, montre un aspect plus positif de la situation des finances personnelles.

Le rapport jette aussi un peu d'éclairage sur les différents véhicules de placement que les épargnants canadiens prévoient utiliser afin d'atteindre leurs objectifs d'épargne.

Ainsi :

  • la majorité des Canadiens se servent d'un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) ou d'un compte de chèques (63 % et 57 % respectivement);
  • la moitié (49 %) épargnent à l'aide d'un compte d'épargne libre d'impôt (CELI);
  • un tiers (29 %) utilisent un compte d'épargne à taux d'intérêt élevé;
  • un quart des répondants (25 %) placent leur épargne dans des certificats de placement garanti (CPG).

« Il est encourageant de voir que les Canadiens prévoient maintenir, voire augmenter, leur épargne personnelle cette année, en particulier à un moment où l'on envisage de redresser le taux d'épargne », a déclaré François Hudon, premier vice-président, Direction du Québec, BMO Banque de Montréal. « Il est essentiel pour les ménages de se bâtir un coussin financier, que ce soit en vue de la retraite ou pour d'autres objectifs. Je recommande à nos clients et aux résidents du Québec de s'occuper de cette question durant la prochaine année, et de tirer profit de l'expertise des spécialistes du secteur financier. »

Pour que les ménages en aient plus pour leur argent, M. Hudon a rappelé l'existence du compte de chèques sans frais BMO IGA AIR MILES, qui permet aux clients d'économiser jusqu'à 190 $ par année, sans frais mensuels ni solde minimum requis. Ce compte permet également d'effectuer des transactions gratuites en ligne, aux guichets automatiques de BMO et par téléphone, et de faire des achats par carte de débit partout. Pour sa part, le compte d'épargne BMO IGA AIR MILES affiche le plus haut taux d'intérêt offert par BMO, sans solde minimum requis. Ces comptes sont assortis de milles de récompense AIR MILES, tout en offrant économies, commodité et valeur ajoutée aux détenteurs.

Un optimisme « prudent »

Le rapport de BMO montre que l'optimisme est modéré par le fait que seulement la moitié des répondants (48 %) affirment économiser suffisamment pour atteindre leurs objectifs; des dépenses élevées (dans 71 % des cas), un faible revenu (65 %) et le remboursement des dettes (52 %) étant cités comme les principaux obstacles à l'augmentation de l'épargne.

Selon le Service des études économiques de BMO, le taux d'épargne personnelle au Canada, tel que calculé par Statistique Canada, se situe actuellement près des creux historiques, à 3,9 %. À titre de comparaison, ce taux est monté au-dessus de 6 % au plus fort de la dernière récession, et atteignait près de 20 % au début des années 1980.

Le rapport fait également la lumière sur les objectifs d'épargne les plus courants des Canadiens en 2013 :

  • L'épargne en vue de la retraite et celle pour les situations d'urgence sont à égalité, en deuxième position (à 42 %) dans la liste des priorités en 2013;
  • Près du tiers des Canadiens (29 %) mettent des fonds de côté pour effectuer des rénovations domiciliaires en 2013, alors qu'un sur cinq économise en vue de l'achat d'une voiture neuve (20 %);
  • L'épargne constituée pour les études des enfants se trouve sur la liste des priorités de 19 % des Canadiens, suivie par celle réservée à l'achat d'une maison (15 %);
  • Toutefois, les vacances, l'achat d'articles de luxe, les loisirs et les passe-temps arrivent en première place, puisque 66 % des Canadiens mettant de l'argent de côté pour ce type de dépenses.

Le Rapport BMO sur l'épargne des ménages a été rédigé à partir d'un sondage effectué en ligne par la firme Pollara, du 10 au 15 janvier 2013, auprès d'un échantillon de 1 000 Canadiens. Un échantillon aléatoire de cette taille entraîne une marge d'erreur de plus ou moins 3,1 %, 19 fois sur 20. Les données ont été pondérées en fonction des régions, du sexe et de l'âge des répondants, selon les plus récentes données du recensement, afin qu'elles soient représentatives de l'ensemble des adultes canadiens.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est une société nord-américaine de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif de 542 milliards de dollars au 31 janvier 2013 et d'un effectif de plus de 46 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services d'investissement.

Renseignements