Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

10 juin 2009 14h32 HE

Les citoyens et citoyennes protestent contre la visite du président colombien à Ottawa

Selon Hassan Yussuff du CTC "dites non à l'accord de libre-échange avec la Colombie"

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 juin 2009) - Le Congrès du travail du Canada et les syndicats affiliés se sont unis aux représentants pour les droits de la personne, aux organisations religieuses et communautaires sur la Colline parlementaire le 10 juin pour protester contre la visite à Ottawa du président de la Colombie Alvaro Uribe et l'accord de libre-échange qu'il veut à tout prix promouvoir avec le Canada.

Selon Hassan Yussuff, secrétaire-trésorier du Congrès du travail du Canada, "la Colombie détient un dossier terrible en matière de droits de la personne et le taux de meurtres de syndicalistes le plus élevé au monde. Uribe est ici pour blanchir les atrocités de son régime et pour convaincre les Canadiennes et Canadiens de ratifier l'accord de libre-échange avec son pays. Nous disons que nous devons d'abord avoir la certitude que cet accord n'aggravera pas la situation."

Le gouvernement Harper a signé un accord de libre-échange avec la Colombie en 2008. La législation visant à le ratifier a été retirée, pour le moment du moins, à la suite d'une vigoureuse campagne de lobbying par les syndicats, les militants des droits de la personne et les groupes communautaires. Uribe est arrivé à Ottawa mercredi, accompagnés par ses ministres des Affaires étrangères et du Commerce. Ils devaient tenir des réunions à portes closes avec le premier ministre Harper et, ensuite, avec le caucus libéral. Les protestataires ont tenu de grandes marionnettes à l'effigie de Harper et Uribe et ont déroulé un tapis rouge sang comme symbole de bienvenue à Uribe. Les personnes se sont vêtues de noir représentant les victimes de la violence en Colombie. Une minute de silence a été observée pour commémorer les 17 syndicalistes assassinés seulement cette année.

"Tandis que nous protestons sur les marches devant le Parlement, Uribe se faufile par la porte arrière, affirme Yussuff. Nous sommes curieux de savoir ce que Uribe et ses hôtes du gouvernement canadien ont bien à cacher."

Le Congrès du travail du Canada, la voix nationale du mouvement syndical, représente 3,2 millions de travailleuses et travailleurs canadiens. Le CTC rassemble les syndicats nationaux et internationaux du Canada de même que les fédérations du travail provinciales et territoriales et 130 conseils du travail de district. Site Web: www.congresdutravail.ca.

Renseignements

  • CTC
    Dennis Gruending
    Communications du CTC
    613-526-7431 ou 613-878-6040
    ou
    CTC
    Sheila Katz
    Service international du CTC
    613-526-7407 ou 613-866-7432